AccueilActualitésUne délégation parlementaire de Qalb Tounes chez Mechichi

Une délégation parlementaire de Qalb Tounes chez Mechichi

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a reçu vendredi au palais de la Kasbah une délégation du groupe parlementaire du parti Qalb Tounes.

- Publicité-

Le bloc Qalb Tounès (30 élus) est le troisième groupe parlementaire à l’Assemblée des représentants du peuple, après celui d’Ennahdha (54 élus) et du Bloc démocrate (38).

A cette occasion, le chef du gouvernement a insisté sur la nécessité de respecter l’indépendance de la magistrature, faisant allusion à l’affaire Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, arrêté en décembre dernier pour des soupçons de corruption.

Cité dans un communiqué de la présidence du gouvernement, Mechichi s’est dit engagé à contribuer au renforcement de l’indépendance de la magistrature, promettant de faire face à toute tentative d’ingérence dans les travaux des magistrats, conformément aux principes de l’Etat de droit.

Par ailleurs Mechichi a appelé à lutter contre tout discours « destructeur » qui a jusque-là « porté atteinte au climat d’investissement » dans le pays.

Pour Mechichi, Qalb Tounes (30 élus) partage avec le gouvernement plusieurs visions et approches économiques et suit avec un grand intérêt le programme de réforme entamé par l’Exécutif, ce qui confère une harmonie à l’action gouvernementale.

« L’approche du gouvernement partagée avec Qalb Tounes vise à lutter contre la bureaucratie de l’administration, la pauvreté et la promotion de l’investissemen »t, a-t-il dit cité dans le même communiqué.

L’homme d’affaires et patron de la chaîne de télévision privée Nesma TV, Nabil Karoui, a été arrêté le 24 décembre 2020 suite à un mandat de dépôt émis à son encontre pour soupçons de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale, une affaire qui lui avait déjà valu une première arrestation en 2019.

La chambre d’accusation près le pôle judiciaire économique et financier avait annulé une décision de libérer l’homme d’affaires Nabil Karoui sous caution, prononcée le 24 février écoulé par le juge d’instruction près le pôle judiciaire économique et financier.

«Nabil Karoui sera maintenu sous l’effet du mandat de dépôt émis à son encontre», avait déclaré à l’agence TAP le porte-parole de la Cour d’appel de Tunis, Habib Torkhani.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles