AccueilMondeUSA-Arabie saoudite : L’alliance ébréchée

USA-Arabie saoudite : L’alliance ébréchée

En plein pic de tensions au Moyen-Orient avec l’Iran, les États-Unis ont fait savoir qu’ils réduisaient leur dispositif de défense de l’un de leurs principaux alliés dans la région : l’Arabie saoudite, rival de la République islamique. D’après le Wall Street Journal, Washington a entamé le retrait du pays deux batteries antimissiles Patriot, ainsi que de deux autres systèmes de défense antiaérienne stationnés dans la région en septembre dernier, au lendemain de l’attaque, imputée à Téhéran, qui a frappé le cœur du complexe pétrolier saoudien. Deux escadrons d’avions de chasse et 300 membres du personnel militaire américain font aussi partie du retrait, également évoqué par les agences de presse Bloomberg et Associated Press.

- Publicité-

Les États-Unis envisageraient aussi de réduire la présence navale américaine dans le Golfe persique, qui avait été augmentée l’an dernier de 14 000 soldats pour faire face à la menace accrue posée, selon Washington, par Téhéran. D’après plusieurs responsables américains cités sous le sceau de l’anonymat par le Wall Street Journal, les États-Unis estimeraient que le risque d’attaques iraniennes contre les intérêts américains aurait diminué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles