AccueilActualitésUTAP : Appel à réactiver l'accord relatif à la dynamique des prix

UTAP : Appel à réactiver l’accord relatif à la dynamique des prix

Le bureau exécutif de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) a appelé, mercredi, le gouvernement à accélérer la réactivation de l’accord relatif à la dynamique des prix et à parachever les documents de partenariat dans les secteurs de la céréaliculture, de l’aviculture et de la pêche , outre le projet pilote d’orientation. Le bureau a exprimé lors de la clôture de sa réunion, sa satisfaction quant aux résultats de la visite effectuée par la délégation tunisienne en Libye qui a été une occasion d’ouvrir de larges horizons pour approfondir les relations de coopération et de partenariat dans les différents domaines surtout dans le secteur de l’agriculture et de la pêche.

- Publicité-

L’UTAP a, dans le même sens, mis l’accent sur l’importance de la décision relative à l’augmentation des prix des céréales à la production, recommandant de mieux préparer la saison de récolte mais aussi la prochaine saison.

L’organisation agricole a, en outre, exhorté les autorités concernées et surtout le ministère de l’Equipement, à réhabiliter les pistes agricoles et les bords des routes pour assurer le transport de la récolte des céréales dans les meilleures conditions.

Le bureau exécutif a souligné la nécessité d’accélérer la formation des équipes de travail en commun pour approfondir la réflexion sur les dossiers des terres domaniales, la productivité de certaines filières agricoles, ainsi que la gouvernance des circuits de distribution et le système de subvention. Il s’agit également de renforcer l’investissement, maîtriser la carte agricole et développer le secteur de la pêche.

Les participants ont évoqué la portée de l’accélération de la révision des décrets organisant le fonds des catastrophes naturelles avant le démarrage de la nouvelle saison et de trouver des solutions pour les difficultés auxquelles est confrontées la filière laitière suite au cumul des excédents de production, aux faibles perspectives de commercialisation et l’aggravation de l’endettement des agriculteurs.

L’Organisation agricole a renouvelé son soutien aux revendications des propriétaires des barques de pêche de thon rouge, exprimant, toutefois, sa déception quant à l’atermoiement des autorités concernées, pour ces revendications.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,447SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles