18 C
Tunisie
mercredi 30 septembre 2020
Accueil La UNE Vers des ZI dédiées aux industries aéronautique et automobile

Vers des ZI dédiées aux industries aéronautique et automobile

L’Agence foncière industrielle a réalisé ces dernières années de nombreux projets étrangers et locaux, malgré l’existence de plusieurs problèmes, a déclaré son président-directeur général, Souheïl Chéour dans une interview exclusive accordée à Africanmanager [ar], soulignant que les investissements industriels revêtent une grande importance en Tunisie.

Il a fait savoir que, depuis sa création, l’AFI a créé 100 zones industrielles couvrant une superficie totale de 3000 hectares environ réparties entre les grands centres urbains du littoral et les régions de l’intérieur. Ces zones ont permis l’installation de près de 4000 entreprises opérant dans différents secteurs. En outre l’AFl a construit 68 bâtiments industriels d’une superficie couverte de 110 000 m2…

Il a, également, indiqué qu’en Tunisie, il y a 188 zones industrielles dont 113 ont été réalisées par l’AFI. « Nous assumons un rôle de leader dans ce secteur. Par ailleurs, le taux d’occupation de ces zones industrielles varie selon les régions. Il est plus important dans les grands centres urbains du littoral que dans les régions de développement ».

Il a expliqué ce fait par la prise en considération des besoins des régions de développement dans la réalisation des zones industrielles alors qu’il y a d’autres zones à proximité, outre le manque d’infrastructure qui reste du ressort des autorités concernées.

Et d’ajouter que l’agence a entamé tout un plan de travail stratégique pour les années à venir, précisant que plusieurs zones industrielles seront concernées par un programme de réhabilitation.

Dans le même ordre d’idée, Souheïl Chéour a assuré que l’AFI a décidé de construire des zones industrielles pour le secteur de l’industrie des composants aéronautiques et automobiles, ce qui permettra de redynamiser les investissements et booster l’économie tunisienne.

Le défi du numérique

Sur un autre volet, il a affirmé que dans le cadre de la lutte contre la corruption, un arsenal de mesures a été pris pour mettre fin à ce phénomène qui a déferlé sur de nombreux secteurs et qui menace l’économie nationale.

Le président-directeur général de l’AFI a, d’autre part, mis l’accent sur l’importance de la digitalisation de l’administration dans l’ère du changement numérique pour relever les défis de modernisation du service public.

« La digitalisation de l’Agence foncière industrielle est une étape très importante qui permettra de faciliter toutes les procédures administratives de l’AFI et a pour objectif d’attirer tous les investisseurs » a-t-il dit.

A noter que l’AFI s’emploie à développer le cadre juridique organisant ses missions, et ce afin de s’adapter aux nouveautés concernant la réalisation de zones industrielles intégrées conformes aux normes internationales fournissant toutes les commodités nécessaires aux activités industrielles, en plus de la réservation de superficies dans les zones industrielles, aux jeunes promoteurs, comme le souligne le programme de l’agence pour la période 2021/2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,661FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,309SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles