Tags Posts tagged with "Ennadha"

Ennadha

par -

L’ex secrétaire d’état à la sécurité intérieur, Mohamed Ali Ganzoui, et ambassadeur sous le régime du président déchu Ben Ali a indiqué que les chefs du mouvement Ennahdha n’étaient pas impliqués dans les événements de Bab Souika et que cette affaire n’a jamais figuré dans leur planning, rapporte, ce mercredi 23 novembre 2016, le quotidien Al Chourouk.

Et Ali Ganzoui d’ajouter qu’il n’y a  aucune  preuve sur l’implication de ces derniers dans ces événements là, affirmant que le régime benaliste a profité de cet incident afin de lancer sa vaste guerre sécuritaire contre les nahdaouis à cette époque-là, ajoute la même source.

 On rappelle que l’attentat a été perpétré, le 17 février 1991, par trois éléments affiliés au mouvement Ennahdha, dans une permanence du Rassemblement constitutionnel démocratique à Tunis. Deux gardiens avaient été aspergés d’essence et brûlés. L’un d’eux est mort. Le second a échappé miraculeusement à la mort .

On signale aussi que, les trois accusés d’Ennahdha  ont été condamnés à la peine capitale en juin 1991.

par -

Rached Ghannouchi, président d’Ennadha, a livré dans un entretien avec le journal français Le Monde, publié ce jeudi 19 mai, les grands axes du nouveau virage amorcé par le mouvement, à la veille de son 10e congrès, du 20 au 22 mai 2016.

Ghannouchi a confirmé ce que ses lieutenants ont déjà annoncé : « l’un des points à l’ordre du jour [du congrès] sera de discuter du rapport entre la dimension politique et celle religieuse au sein du parti ». Il est d’avis que l’islam politique a perdu sa « justification » en Tunisie après le soulèvement populaire de 2011 et l’adoption de la nouvelle Constitution.

Le dirigeant politique a déclaré que « l’extrémisme laïc, tout comme l’extrémisme religieux », sont maintenant bridés, et qu’il faut à présent aller à l’essentiel en dissociant le politique du culturel. «Nous voulons qu’un imam ne soit dirigeant, ni même membre à terme, d’aucun parti », a-t-il précisé.

Ghannouchi a affirmé que le concept d’islam politique a été dénaturé par les dérives extrémistes des organisations terroristes Al-Qiada et Daech, et qu’il est impératif de faire la distinction entre « la démocratie musulmane », dans laquelle s’inscrit Ennahdha et « l’islam djihadiste extrémiste ».

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux