Tags Posts tagged with "Mohamed Ali Toumi"

Mohamed Ali Toumi

par -

La diplomatie tunisienne fait-elle assez pour convaincre les gouvernements des pays émetteurs de touristes vers la Tunisie de lever leurs alertes voyage ? Le président de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) Mohamed Ali Toumi en doute et affirme que «une reprise de l’activité du secteur touristique au cours de l’année 2016, reste tributaire d’une redynamisation de la diplomatie tunisienne, de manière à inciter les gouvernements des pays ayant imposé des restrictions et interdictions sur les voyages de leurs ressortissants en Tunisie, à les alléger ou les lever».

Cité par TAP, il constaté que  «les indices du secteur touristique sont actuellement catastrophiques et nécessitent des dispositions très urgentes», rappelant que la Grande-Bretagne a été à la tête des pays ayant encouragé le tourisme tunisien en 2015 avant l’attentat terroriste qui a visé, en juin 2015 la zone touristique d’El Kantaoui (Sousse), et au cours duquel plusieurs touristes anglais ont perdu la vie. Depuis, ce pays a mis des conditions sur le voyage de ses ressortissants en Tunisie.

Plusieurs pays ont suivi l’exemple de la Grande-Bretagne et ont mis des conditions sur le voyage de leurs ressortissants en Tunisie, ce qui a compliqué la tâche des tours opérateurs qui programment la destination tunisienne, en raison de la hausse du coût d’assurance. «L’allégement de ces conditions permettra aux tours opérateurs mondiaux de reprogrammer la destination Tunisie qui reste encore attirante sur le plan financier», a souligné Toumi.

Et d’ajouter que « parvenir à convaincre ces pays que les conditions sécuritaires en Tunisie sont sûres, nécessite des efforts considérables, notamment, au niveau de la mise en place d’un système de sécurité global qui garantit le voyage et le déplacement en Tunisie ». Toumi a, par ailleurs, estimé «que la FTAV n’a reçu aucune invitation des autorités tunisiennes à participer à la mise en place de ce système qui se limite  actuellement à un communiqué distribué aux agences de voyages pour application ».

Le document en question concerne l’adoption du système GPS (système de géolocalisation par satellites), a-t-il encore fait savoir.

«La solution consiste à mettre en place une cellule d’opérations regroupant les services de sécurité, les professionnels du tourisme et les représentants de la profession».

«Cette cellule sera chargée de contrôler le parc automobile outre les hôtels dans l’objectif de garantir la sécurité des touristes », a affirmé le responsable.

Il a, par ailleurs, révélé que la FTAV est en négociation avec les grands croisiéristes pour les convaincre de retourner en Tunisie. Ces sociétés ont présenté plusieurs suggestions qui ont été présentées au gouvernement pour examen, a-t-il précisé. Les autorités tunisiennes sont appelées à encourager les tours opérateurs mondiaux travaillant actuellement sur la destination tunisienne, à continué à inciter les touristes à se rendre en Tunisie. Le gouvernement peut aussi participer au capital de quelques nouveaux tours opérateurs dont les produits sont bien écoulés sur le plan mondial, afin de leur permettre de programmer la destination tunisienne dans le cadre de leurs calendriers de voyages à travers le monde.

La FTAV encourage l’adoption d’un certain nombre de dispositions incitatives au profit des agences de voyages mondiales opérant sur la destination tunisienne. Il s’agit d’incitations dans le domaine de l’aviation afin de permettre aux compagnies de couvrir la baisse du nombre de voyageurs.

Toumi a exprimé les craintes des tours opérateurs tunisiens après la fermeture d’un nombre d’hôtels, une situation qui pose des difficultés relatives à l’offre touristique.

La crainte du touriste étranger nécessite d’accorder davantage d’intérêt au tourisme intérieur et celui des pays voisins qui ont appuyé le secteur touristique en 2015.

En 2015, près de deux millions de touristes tunisiens ont séjourné dans les hôtels, alors qu’ils ont trouvé beaucoup de difficultés à y séjourner auparavant à cause de la cherté des prix d’hébergement dans ces unités réservées aux étrangers. Selon Toumi, le ressortissant tunisien a le droit de bénéficier de séjour dans son pays même en cas de reprise de cette activité.

Il a suggéré la mise en place d’une direction générale du tourisme intérieur au sein du département du tourisme afin de permettre la mise en place d’approches et de politiques visant la promotion du tourisme local et l’amélioration de son positionnement dans le cadre de l’offre touristique.

Le président de la FTAV a, par ailleurs, évoqué les impacts positifs de la décision du ministère du transport de baisser le tarif des billets des vols intérieurs qui permettra aux tunisiens de visiter Djerba et les autres régions du pays. Il y a lieu aussi d’encourager le tourisme intérieur à travers la diversification du produit et la reprogrammation des manifestations culturelles à l’intérieur des régions.

Toumi a réitéré l’importance du marché algérien qui a sauvé le secteur touristique en 2015.

Attirer les touristes algériens, nécessite d’accélérer la modernisation des postes frontaliers et leur équipement en vue de garantir la fluidité des entrées en Tunisie, sans attendre la mise en place d’un office des postes frontières.

Le gouvernement programme la création de cet office qui permettra de maîtriser la gestion de ces points et d’améliorer leurs services. «Attendre la mise en place de cette structure peut prendre beaucoup de temps » et nous faire perdre l’opportunité de sauver la saison actuelle, selon Toumi. En plus des actions urgentes, le secteur touristique a besoin d’un programme de développement de l’infrastructure de base routière et ferroviaire outre le transport maritime et aérien, afin d’attirer les touristes.

Autre point évoqué par Toumi, le développement de grands projets touristiques comme la création du projet « Africa Land » devant attirer des touristes du monde entier.

 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Le sort des banques publiques, les difficultés auxquelles elles font face et le dernier rapport de Fitch Rating ont été les principales questions soulevés...

AFRIQUE

Selon les données dévoilées par le ministère du Commerce algérien et reprises par APS, les produits alimentaires de large consommation ont vu leur prix...

SPORT