AccueilMondeAffaire Fillon : L'accusation glisse vers "escroquerie aggravée”, “faux et usage de...

Affaire Fillon : L’accusation glisse vers « escroquerie aggravée”, “faux et usage de faux”!

François Fillon, qui avait terrassé tous ses adversaires lors de la primaire de la droite et qui était présenté comme le champion qui allait faire mordre la poussière aux nombreux postulants à la présidentielle, n’en finit pas de toucher le fond. En effet l’enquête sur les emplois présumés fictifs de son épouse, Pénélope Fillon et de deux de ses enfants vient de faire une dangereuse glissade vers des chefs d’accusation très lourds : “escroquerie aggravée” et “faux et usage de faux”, a confié à l’AFP mardi 21 mars 2017 une source judiciaire.

- Publicité-

D’après le journal Le Monde, le parquet national financier (PNF) a transmis aux juges d’instruction, le 16 mars 2017, un réquisitoire supplétif pour requalifier les faits reprochés à Fillon. Toujours selon le quotidien, les enquêteurs cherchent à déterminer si des documents paraphés par le candidat de la droite et sa femme ne sont pas des faux libellés a posteriori et qui chercheraient à maquiller les protestations de la famille Fillon. Un élément intéresse particulièrement la justice : Une feuille de calcul retrouvée au Parlement et sur laquelle figure le total des heures de travail de Mme Fillon, mais la date n’est pas précisée…

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, l’ancien Premier ministre est dans le collimateur de la justice pour une toute affaire : des costumes de luxe qu’un ami lui a offerts. Le PNF a diligenté une enquête pour trafic d’influence…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,454SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles