Pôles universitaires : Après Sousse et Monastir, d’autres vont suivre

Pôles universitaires : Après Sousse et Monastir, d’autres vont suivre

par -

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et ministre de l’Education par intérim, Slim Khalbous, est passé dans les studios de Radio Med Tunisie ce lundi 21 août 2017 pour, entre autres, dévoiler la nouvelle recette de son département afin de tenter de stopper la plongée vertigineuse du niveau des étudiants. Khalbous a annoncé la mise sur pied «de districts universitaires qui tiendront compte des spécificités régionales, ce qui permettra à terme de faire émerger un pôle universitaire qui concurrencera les autres universités à l’international». Il a ajouté que les premières expériences dans ce sens seront tentées à Sousse et Monastir.

Par ailleurs le ministre a fait savoir que deux commissions ont entamé leurs travaux avec pour objectif l’étude «des cas exceptionnels d’étudiants en difficulté afin de leur garantir une bonne rentrée».
Il est également question de hausser la capacité d’accueil des foyers et cantines universitaires, il a affirmé que désormais les chambres n’abriteront que deux étudiants. Pour illustrer son propos, Khalbous s’est arrêté sur les problèmes qui assaillent des foyers pour les étudiants au Kef, qu’il a visités…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire