AccueilMondeL'OMS classe le virus Zika «urgence de santé publique de portée mondiale»

L’OMS classe le virus Zika «urgence de santé publique de portée mondiale»

Au terme de sa réunion d’urgence hier lundi 1er février, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a décidé de classer la propagation du virus Zika « urgence de santé publique de portée mondiale ». On soupçonne ce virus d’être derrière de graves malformations congénitales, dont la plus impressionnante est le crâne anormalement petit – microcéphalie – des bébés infectés, même si le lien entre ce virus et cette malformation n’est pas encore « prouvé scientifiquement ».

Le mal frappe surtout en Amérique du Sud, mais des cas ont été signalés en Europe par exemple ; il s’agit de personnes qui ont séjourné récemment dans la région touchée. Le Brésil, qui accueille dans quelques mois les Jeux olympiques, demande carrément aux femmes enceintes de ne pas se rendre à l’événement pour ne pas s’exposer au danger.

« Nous devons agir », a déclaré la directrice de l’OMS, Margaret Chan, lors d’un point de presse à Genève. « Tous s’accordent sur le besoin urgent de coordonner les efforts internationaux pour poursuivre les investigations et mieux comprendre cette relation (…). Les experts considèrent aussi que l’étendue géographique des espèces de moustiques qui peuvent transmettre le virus, l’absence de vaccin et de tests fiables, ainsi que le manque d’immunité de la population dans les pays nouvellement touchés (…) constituent des causes supplémentaires d’inquiétude », a-t-elle ajouté.

Le virus pourrait toucher 3 à 4 millions de personnes en 2016, surtout dans la zone des Amériques, avait alerté l’OMS il y a quelques jours.
- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,567SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles