32 C
Tunisie
mardi 7 juillet 2020
Accueil Presse locale Ministères, marchés publics : Tabib va plus loin dans ses accusations

Ministères, marchés publics : Tabib va plus loin dans ses accusations

Chawki Tabib, président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), avait signalé dernièrement les ministères qui n’avaient transmis à la justice et à l’INLUCC aucun dossier relatif à des faits de corruption et ce, durant toute l’année 2016. Il est allé plus loin ce mardi le 28 novembre 2017 sur Shems Fm en déclarant que ces départements avaient connaissance de ces dossiers, qu’ils les recevaient mais qu’il les planquait sous le tapis.

Il a fait part de son étonnement face à la mollesse du gouvernement, qui ne fait rien, selon lui, pour entamer le chantier de la réforme des dispositions encadrant les transactions publiques. Il a affirmé que le décret n°2014-1039 du 13 mars 2014 relatif à l’organisation des marchés publics a été détourné pour laisser filer certaines transactions au motif de servir l’intérêt général.

Il a conclu en déclarant que le cadre législatif des marchés publics fait les affaires des réseaux de corruption en Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,211FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,281SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles