AccueilActualitésTunisie : Ennahdha s'attire les foudres de RSF

Tunisie : Ennahdha s’attire les foudres de RSF

Reporters Sans Frontières (RSF) a émis un communiqué lundi 12 février 2018 pour s’insurger contre le coup de sang d’Ennahdha, qui a pris la décision, pour stopper le torrent de critiques, de déposer des plaintes contre les médias et les journalistes jugés « hostiles« . RSF est d’avis que « cette décision constitue une grave menace pour la liberté de la presse« .
« À quelques semaines d’une échéance électorale, il est nécessaire de rappeler au parti Ennahdha que les journalistes jouent un rôle central pour l’avenir de la démocratie et doivent pouvoir exercer leur mission d’information en toute indépendance sans peur de poursuites judiciaires” a indiqué l’ONG dans son texte.

- Publicité-

Rappelons que samedi dernier, le mouvement islamiste a fait connaitre, à travers un communiqué, son intention de trainer devant la justice les individus et médias qui se livrent à « une campagne de dénigrement » contre le parti.
« Face à la montée des campagnes de diffamation contre le mouvement Ennahdha et face à la persistance de fausses accusations de la part de certains médias (…), le bureau exécutif (…) a pris la décision de porter plainte contre les personnes et institutions médiatiques qui alimentent cette campagne » contre le parti, précise le communiqué.
Ce dernier indique que le bureau des affaires légales, en partenariat avec le bureau chargé de l’information, a été mobilisé pour monter des dossiers et entamer les démarches judiciaires dans ce sens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles