AccueilMondeOPEP : Accord à l’arraché sur une baisse de production d’or noir

OPEP : Accord à l’arraché sur une baisse de production d’or noir

L’OPEP réduira sa production quotidienne de 1,2 million de barils à partir du 1er janvier 2017. Son président, le Qatari Mohammed Ben Saleh Al-Sada, l’a lui-même qualifié d’« historique ».

- Publicité-

Les quatorze membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), réunis mercredi 30 novembre à Vienne, sont finalement parvenus à un accord de réduction de leur production d’or noir pour faire remonter des cours déprimés et volatils depuis deux ans et demi. Il signe un changement de pied de l’Arabie saoudite, qui avait imposé sa politique des vannes ouvertes en novembre 2014.

Chef de file du cartel, elle croyait ainsi affaiblir ses concurrents américains, qui produisent à des coûts plus élevés, et conserver ses parts de marché. Cette stratégie a été un échec : les oilmen ont fait preuve d’une résilience inattendue tandis que les prix s’effondraient et que des difficultés financières frappaient tous les pays producteurs, jusqu’aux richissimes pétromonarchies du golfe Arabo-Persique.

Retour donc à une politique plus traditionnelle de l’OPEP, adoptée pour la dernière fois en décembre 2008, quand le baril était tombé en quatre mois de 147 dollars (138,5 euros) à 35 dollars. A compter du 1er janvier, l’organisation réduira sa production quotidienne de 1,2 million de barils pour la ramener autour de 32,5 millions. En octobre, le cartel avait produit 33,64 millions de barils, mais certaines sources, comme Bloomberg, estiment que cette production a grimpé à 34 millions de barils en novembre.

Source : Lemonde.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,918SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles