AccueilActualitésTunisie : Un taux de croissance de 3% en 2018, fastoche dit...

Tunisie : Un taux de croissance de 3% en 2018, fastoche dit Chalghoum!

Lors d’une rencontre qui se tient actuellement à l’académie parlementaire de l’ARP, sur le projet de la loi de finances 2018, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, a fait savoir qu’un taux de croissance de 3% fixé au titre de l’année 2018 est facile à atteindre, notamment à la lumière du démarrage de l’exécution des projets d’investissement et dont le coût s’élève à près de 5200 Millions de dinars, selon le ministre.

- Publicité-

Le ministre prévoit aussi un taux de croissance de 2,2% à la fin de l’année 2017. « C’est jouable à la lumière des indicateurs actuels sur la situation économique« , a-t-il expliqué.

L’année 2018 connaîtra aussi, selon le ministre, la relance de l’investissement suite à l’entrée en application du nouveau code de l’investissement et de l’ensemble des avantages fiscaux.

Ridha Chalghoum a également indiqué que les intentions d’investissement dans les secteurs agricole et industriel se sont améliorés durant cette dernière période.

Il est à rappeler à ce propos que la Tunisie ambitionne de réaliser un taux de croissance de 3%, en 2018, contre 2,2% prévu pour toute l’année 2017 et ce, en s’appuyant sur une croissance du secteur de l’agriculture et de la pêche de 5,5% (contre 2,3% prévue en 2017) et le développement des industries manufacturières ainsi qu’une augmentation des industries non manufacturières de 2,4 % contre une baisse de la croissance des services marchands de 3,4% pour l’ensemble de l’année 2017 à 2,7% pour l’année 2018, avec le maintien de la croissance des services non marchands à 0,7%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles