AccueilAfriqueMohamed Al Hini : Si j’étais corrompu, je serais un président de...

Mohamed Al Hini : Si j’étais corrompu, je serais un président de tribunal

Mohamed Al Hini, un magistrat marocain qui a été limogé, a révélé pour la première fois des données judiciaires très compromettantes.

Selon un article publié sur le site « Al Kadhaa News », il a affirmé que le président de la Cour de cassation à Tétouane et le procureur général, en collaboration avec le ministre de la Justice, ont exercé des pressions sur le comité qui se chargera bientôt de son dossier. Il s’est dit néanmoins confiant par rapport au travail du comité en question.

Il a affirmé qu’il a été révoqué pour avoir pris la décision de ne pas changer et de rester fidèle à ses principes…

Et d’ajouter que des magistrats corrompus détiennent des lots de terrains agricoles et des entreprises.

On rappelle que Mohamed El Haini a été révoqué le 11 février 2016, par le Conseil supérieur de la magistrature, après avoir pris publiquement des positions politiques et enfreint son devoir de réserve, selon les médias marocains.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -