18.6 C
Tunisie
mardi 20 octobre 2020
Accueil Monde « Panama papers » : le Panama accepte de lever le secret...

« Panama papers » : le Panama accepte de lever le secret bancaire à compter de 2018

Selon le quotidien le Monde, le Panama a pris l’engagement d’échanger ses informations fiscales de manière automatique, à compter de 2018, et selon la norme élaborée par l’OCDE, avec tous les Etats qui le souhaiteront. L’échange de ces telles données – portant sur l’existence de comptes bancaires ou de sociétés détenues par des contribuables étrangers – est considéré comme le meilleur outil, pour lutter contre la fraude et l’évasion fiscales internationales.

- Publicité-

Cet engagement, qui mettra fin de facto au secret bancaire, constitue un franc revirement. Jusqu’ici en effet, le Panama avait refusé de rallier le mouvement vers plus de transparence engagée par la communauté internationale, après les scandales de fraude et d’évasion fiscales à répétition depuis 2013. Son président, Juan Carlos Varela, avait soufflé le chaud et le froid, affirmant dans un premier temps vouloir mettre fin à l’opacité de son centre financier et de ses sociétés écrans, mais à sa façon. L’ambiguïté est levée, en tout cas au moins sur le papier.

Selon la même source, le Panama fait valoir que les récents événements ont mis en lumière la vulnérabilité du système financier global vis-à-vis des abus.

Il reste à savoir si le (grand) pas franchi par le Panama lui permettra d’échapper à son fichage sur la liste noire des paradis fiscaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,328SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles