AccueilActualitésLa sécurité régionale et l'action inter-maghrébine au centre de la 34e...

La sécurité régionale et l’action inter-maghrébine au centre de la 34e réunion du Conseil des ministres des AE de l’UMA

La situation sécuritaire dans la région, notamment en Libye, et les moyens d’impulser l’action inter-maghrébine ont été au centre de la 34e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe (UMA), qui s’est tenue jeudi à Tunis. Au cours de cette réunion, le ministre des Affaires étrangères Khemaïes Jhinaoui a réaffirmé l’opposition de la Tunisie à toute intervention militaire étrangère en Libye, appelant à ce propos la communauté internationale à « assumer ses responsabilités » envers le gouvernement d’Accord national libyen présidé par Fayez Sarraj.
Il a également plaidé en faveur d’une approche maghrébine pour faire face à la montée de la menace terroriste dans la région.
Le délégué du Conseil présidentiel libyen du gouvernement d’Union nationale et président de la session, Mohamed Taher Siala, a exhorté les pays maghrébins à poursuivre leur appui à l’Accord politique de Skhirat et leur soutien au gouvernement de Sarraj.
Les représentants de l’Algérie, du Maroc et de la Mauritanie ont souligné la nécessité de réviser les textes juridiques et les mécanismes d’action de l’Union, et appelé à développer de nouvelles approches d’action pour sortir l’Union de l’« immobilisme ».

- Publicité-

TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,573SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles