AccueilActualitésTunisie : La Belgique lève partiellement les restrictions de voyage pour la...

Tunisie : La Belgique lève partiellement les restrictions de voyage pour la Tunisie

La coopération bilatérale entre la Tunisie et la Belgique, les moyens de les développer, la situation en Libye et les questions d’intérêt commun, ont été au centre d’un entretien, mercredi 1er mars 2017, entre le ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui et son homologue belge Didier Reynders au siège du ministère, rapporte la Tap.
Dans une déclaration de presse donnée à l’issue de l’entrevue, Jhinaoui s’est félicité de la décision de la Belgique de lever partiellement les restrictions de voyage pour la Tunisie.
Il a indiqué avoir demandé à son homologue belge une reconversion de la dette tunisienne en projets concrets, rappelant que 160 entreprises belges sont déjà implantées en Tunisie. La Belgique est le 6e partenaire de la Tunisie, a-t-il ajouté.
Le ministre a, par ailleurs, indiqué que la réunion avec son homologue belge a également porté sur les relations entre la Tunisie et les pays du Benelux (la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg) et entre la Tunisie et les pays de l’Union européenne ainsi que sur les moyens de les promouvoir sur les plans économique, sécuritaire et politique, l’UE étant le premier partenaire de la Tunisie.
« Nous avons aussi évoqué l’initiative du président de la République Béji Caïd Essebsi visant à résoudre la crise libyenne et les moyens d’aider à la concrétiser », a-t-il ajouté.
Pour sa part, Didier Reynders a tenu à saluer le « processus démocratique en cours d’ancrage » en Tunisie, particulièrement dans un contexte de terrorisme.
« Il est difficile de réaliser un équilibre entre la sécurité et le respect des droits individuels », a-t-il dit.
La Belgique est déterminée à soutenir le processus démocratique en cours, en particulier en matière de sécurité, à savoir la sécurisation des ports, des aéroports et des hôtels, a-t-il souligné.
Reynders s’est, par ailleurs, engagé à faire part aux partenaires européens de l’amélioration de la sécurité en Tunisie.
Le dossier de la migration et la préoccupation commune à l’égard de la situation en Libye ont été également au centre de la rencontre, a précisé le ministre belge.
Le ministre belge des Affaires étrangères est actuellement en visite officielle en Tunisie (1 et 2 mars).

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,571SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles