AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelUne enveloppe de plus de 600 MD sera mobilisée pour renforcer le...

Une enveloppe de plus de 600 MD sera mobilisée pour renforcer le système de la formation professionnelle (Lâadhari)

Une enveloppe de plus de 600 millions de dinars sera mobilisée pour renforcer le système de la formation professionnelle au cours du quinquennat 2016/2020, a indiqué, mardi, Zied Lâadhari, ministre de la formation professionnelle et de l’emploi.
Dans une déclaration aux médias en marge du salon national de la formation professionnelle qui se tient du 19 au 21 avril 2016 au palais des congrès à Tunis, Zied Lâadhari a indiqué qu’il existe un programme de réformes qui concerne les investissements immatériels aux niveaux de l’ingénierie de la formation, de la formation des formateurs et de la coopération internationale outre la mise en place d’un système de gouvernance spécialement en rapport avec le secteur privé.
Il a signalé que le salon national de la formation professionnelle constitue une opportunité pour les jeunes afin qu’ils prennent connaissance des opportunités offertes dans le secteur de la formation qui compte plusieurs spécialités demandées en Tunisie et à l’étranger.
Il a cité, à titre d’exemple, le bois, les technologies de la communication, les métiers liés à l’artisanat, les industries alimentaires, la cuisine ainsi que les métiers en rapport avec l’agriculture, le tourisme, l’industrie de l’électronique et la mécanique.
De son côté, le directeur général de l’agence tunisienne de la formation professionnelle, Hassine Dabbach a signalé que les problématiques dans le secteur de la formation concernent, essentiellement, l’infrastructure des centres de formation, la vétusté des équipements dans certains centres et la non adaptation de certaines spécialités au développement technologique. Conscientes de ces problèmes, les différentes parties concernées oeuvrent, actuellement, à trouver les solutions qui s’imposent, a-t-il dit.
Le ministre a, à cet égard, indiqué que le gouvernement a mis en place un plan complémentaire qui sera mis en oeuvre au cours de la période 2016-2020.
Dans ce contexte, il a signalé l’existence d’une vision nationale globale des ressources humaines dans le secteur de la formation professionnelle en partenariat avec les ministères de l’éducation et de l’enseignement supérieur, faisant savoir qu’à partir de cette année chaque titulaire d’un BTS ayant le baccalauréat pourra poursuivre ses études supérieures à l’université.
Le directeur de l’ATFP a indiqué que le salon comporte 18 espaces visant à faire connaître les différentes spécialités des centres de formation professionnelle relevant de l’agence comme la plomberie, le transport, la maintenance des moteurs, le textile et l’habillement, les travaux publics, l’équipement sanitaire, l’ameublement, l’électronique, les communications, le tourisme et l’hôtellerie, les industries alimentaires, le paramédical, les services, les centres de la fille rurale, l’art graphique, le cuir et la chaussure ….
En marge du salon, des compétitions seront organisées dans différents secteurs de la formation professionnelle.

TAP

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -