AccueilPresse localeA. Bedoui : 60 milliards $ sont sortis illégalement du pays

A. Bedoui : 60 milliards $ sont sortis illégalement du pays

L’expert en économie Abdeljelil Bedoui a déclaré, lors de son passage ce jeudi 6 septembre 2018 sur Shems Fm, que depuis 1960 et jusqu’à 2014, près de 60 milliards de dollars ont été transférés illégalement à l’étranger, qualifiant ce chiffre d’«énorme».

Il a par ailleurs assuré que la cadence du transfert d’argent a enregistré une hausse de 4.1 milliards de dollars annuellement depuis 2011 (6.1 milliards de dollars avant la révolution).

L’expert a appelé à la promulgation d’une loi d’urgence économique, qui permettra de poursuivre les délinquants et de confisquer cet argent.

- Publicité-

1 COMMENTAIRE

  1. Dire que la Tunisie est pauvre, est une erreur qui a été constatée par le Colonel Mouammar.
    Soit à peu près le quart du budget annuel de l’état.
    Elle est pauvre en sécurité économique et financière. Elle est pauvre en hommes et femmes capables de dénoncer et arrêter les profiteurs avant leurs sorties de nos frontières.
    Elle est peut être pauvre en experts spécialisés dans la détection des cavités financières et des pistes des filiales qui dérobent les ressources vitales et sécuritaires du peuple Tunisien.
    Elle pauvres en hommes et femmes capables de dénoncer les corrompus qui camouflent les délits et gardent le silence au moment de l’entrée des produits interdits d’accès et de sortie de la Tunisie.
    Elle est pauvre en hommes et femmes mentalement propres et forts pour dénoncer la sortie des devises fort utiles pour le redressement du dinar et le rehaussement de la dignité de tout un innocent peuple. Merci pour l’information, mais qui va se charger de la restitution des sueurs de tout un peuple, matérialisés en monnaies fortes.
    Elle est pauvre en hommes et femmes qui punissent en tenant compte des droits de l’homme victime.
    Sans lutte sérieuse contre les corrompus, notre pays restera un passoir sans étanchéité protégeant la population de toute mauvaise infiltration de part et d’autre. Dommage, nous ne méritons pas cette mauvaise image salie, par les plus sales de nos concitoyens et de leurs complices.
    Heureusement que le quatrième pouvoir a commencé à voir le jour malgré les obstacles, les sacrifices et le risque que prennent certains professionnels. Mais il reste beaucoup de chemin à faire à la recherche de la vérité détaillée à mettre sous les regards de tout le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,001SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -