Affaire Rabta : Une affaire de conflit d’intérêts pollue l’enquête

Affaire Rabta : Une affaire de conflit d’intérêts pollue l’enquête

par -

Senda Bahri El Hichri, directrice générale du Laboratoire national de contrôle des médicaments, a été retirée ce lundi 12 mars 2019 par la ministre de la Santé par intérim, Sonia Ben Cheikh, de la commission chargée d’enquêter sur le décès des 12 nouveaux-nés

L’organisation I Watch avait dénoncé hier un conflit d’intérêts, Senda Bahri El Hichri ayant des liens de parenté avec une propriétaire d’une société de fabrication de médicaments qui collabore avec le département de la Santé.

La radio Shems FM a indiqué que les membres de la commission feront une déclaration sur l’honneur portant sur les conflits d’intérêts.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire