Afrique du Sud : Une révolution, l’Etat pilotera la Banque centrale

Afrique du Sud : Une révolution, l’Etat pilotera la Banque centrale

par -

La Banque centrale de l’Afrique du Sud pourrait très prochainement passer sous le contrôle de l’Etat. Une véritable révolution économique car le pays de Nelson Mandela a la particularité d’avoir une BC détenue par des privés depuis sa naissance en 1921, alors que dans la plupart des pays du monde c’est l’Etat qui pilote. Le leader des combattants pour la liberté, Julius Malema, a soumis le projet de loi au Parlement.
Le projet de loi, à terme, “ferait de l‘État le seul détenteur des actions de la banque” de réserve sud-africaine et “prévoirait la nomination de certains administrateurs par le ministre des Finances”, rapporte Africanews.

Rappelons que lors d’une conférence du Congrès national africain (ANC) en décembre 2017, la formation politique au pouvoir, il avait été décidé de nationaliser la banque pour corriger une “anomalie historique”.

Ce projet permettra peut-être de régler une partie des problèmes de l’Afrique du Sud, qui a longtemps été 2ème économie du contient, derrière le Nigeria, avant de céder sa place à l’Egypte sous les coups de boutoir de la récession et de la mauvaise gouvernance. Le gouvernement pourra désormais peser sur la politique monétaire du pays, sa stabilité financière ou encore la réglementation des banques…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire