AccueilAfriqueAfrique subsaharienne : La croissance  dévisserait à 3,6% en 2022

Afrique subsaharienne : La croissance  dévisserait à 3,6% en 2022

Inflation galopante, perturbation des chaînes d’approvisionnement, chocs climatiques… Les nouvelles ne sont a priori pas rassurantes. La Banque mondiale prévoit un ralentissement de la croissance pour 2022 en Afrique subsaharienne, où de nombreux pays, pas encore tout à fait remis du choc économique du Covid-19, sont confrontés aux conséquences de la guerre en Ukraine.

Dans son rapport semestriel sur les perspectives macroéconomiques du continent publié mercredi 13 avril, l’institution fournit des prévisions globales pour l’ensemble du continent africain d’une part, des études par région d’autre part. Pour l’Afrique subsaharienne, les analystes prévoient une croissance de 3,6 % pour 2022, en baisse par rapport aux 4 % enregistrés en 2021.

Ce qu’il faut retenir dans les grandes lignes est que l’Afrique subit une fois encore les contrecoups de la conjoncture internationale. « La montée des cours mondiaux des matières premières, qui s’est accélérée depuis le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine, vient s’ajouter aux autres défis économiques de la région », expliquent les auteurs du rapport. « Principaux exportateurs mondiaux de denrées alimentaires, la Russie – qui est aussi le plus grand exportateur d’engrais au monde – et l’Ukraine représentent une part importante des importations de blé, de maïs et d’huile de graines, et celles-ci pourraient s’interrompre en cas de poursuite du conflit », alerte l’institution de Bretton Woods. La flambée des prix du pétrole, du gaz et des denrées alimentaires de base risque surtout d’affecter les populations les plus pauvres des zones urbaines, prévient-elle. Une grande majorité d’États de la région posent le même diagnostic.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,002SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -