AccueilActualitésArfaoui casse sa tirelire pour les ponts

Arfaoui casse sa tirelire pour les ponts

« L’investissement consacré à la maintenance des ponts a été triplé par rapport à l’année 2014, pour atteindre 10 mille millions de dinars« , a indiqué le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Mohamed Salah Arfaoui.

- Publicité-

Arfaoui a souligné, lors d’une journée de formation sur les joints de chaussées et les appareils d’appuis « problèmes et solutions », organisée jeudi à Gammarth (Banlieue Nord à la capitale) que la situation des ponts est solide, sauf qu’ils nécessitent encore des travaux de maintenance au niveau des équipements, en particulier les joints de chaussées et les appareils d’appuis, principales composantes des ponts qui assurent leur pérennité ainsi que la sécurité des usagers de la route.

Le directeur général des ponts et chaussées, Slah Zouari, a indiqué que 500 ponts en Tunisie nécessitent des travaux de maintenance, notamment en ce qui concerne le changement des joints, dont la réalisation est assurée par des sociétés étrangères.

Il a appelé les promoteurs et ingénieurs ainsi que les bureaux d’études à assurer la formation dans ce domaine pour ne pas recourir à des sociétés étrangères. Le coût des ponts programmés ultérieurement dépasse les 750 millions de dinars (MD), dont le pont d’entrée Sud de la capitale (170MD), le programme de réalisation de 50 ponts au cours des années 2018,2019 et 2020, d’une valeur de 150 MD.

L’appel d’offres relatif au pont de Bizerte sera lancé à mi-2018 et les travaux démarreront en 2019, a annoncé Zouari.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,565SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles