AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelBaisse de 5% du résultat net de Carthage Cement au 30 juin...

Baisse de 5% du résultat net de Carthage Cement au 30 juin 2022

La société Carthage Cement a réalisé un résultat net de l’ordre de 15,305 MD au 30 juin 2022, en baisse de quelque 5 %, selon ses états financiers semestriels, publiés mercredi, par l’intermédiaire en Bourse Maxula Bourse*. La société a affiché des revenus de 168,628 MD contre 325,969 MDT une année auparavant, soit une diminution de 48,27%.

Quant aux charges d’exploitation, elles ont reculé de 48,71% par rapport à fin juin 2021 pour s’établir à 138,400 MD. A cet effet, le résultat d’exploitation de la période ressort en baisse de 48,52% atteignant 36,658 MD à fin juin 2022.

La société Carthage Cement a accumulé des pertes reportées de 315 millions de dinars au 30 juin 2022. Ces pertes sont essentiellement dues au retard dans l’entrée en production de la cimenterie (la société a commencé le règlement des échéances en principal des crédits d’investissement avant l’entrée en production de la cimenterie), à un surcoût enregistré par rapport au coût de l’investissement initial prévu pour la cimenterie ayant entraîné le recours à des crédits supplémentaires à court terme ainsi que des concours bancaires pour boucler le schéma de financement ainsi qu’un coût élevé de la sous-traitance de la production de ciment.

Ces pertes sont également expliquées par la conjoncture économique difficile qu’a connue la Tunisie au cours des dernières années ainsi que la surcapacité de production de ciment en Tunisie ayant entraîné une baisse significative des prix de vente sur le marché local.
Pour faire face à cette situation difficile, la société a entrepris depuis 2019 une restructuration financière ayant abouti à une opération d’augmentation du capital de 171 MD (en plus d’une prime d’émission de 35 MD). Cette augmentation du capital a été rémunérée par apport en cash et par la conversion de certaines dettes.

Elle a aussi entrepris une restructuration des emprunts bancaires avec le pool bancaire (une période de grâce de 18 mois a été accordée, baisse du taux d’intérêt à TMM +1,5%); une restructuration opérationnelle par un plan de départ volontaire ayant contribué à la réduction de l’effectif de la société ; ainsi qu’une rupture du contrat de la société NLS qui était en charge de l’exploitation et la maintenance de la cimenterie et la reprise de la production du Clinker par les moyens de la société ce qui a donné lieu à d’importantes économies de coûts.
Par ailleurs et sur la base de ces actions, le management de la société a établi un business plan pour la période 2022-2026 et sur lequel il estime que la société serait en mesure d’honorer ses engagements. Courant le premier semestre de 2022, la société a pu réaliser une très bonne performance en réalisant un excédent brut d’exploitation de 61 MD et un résultat net positif de 15 MD.

*L’information étant bien sourcée, Maxula nous a contacté et corrigé son erreur.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,016SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -