Chaâbane : Le glissement du dinar aggrave la crise dans l’immobilier

Chaâbane : Le glissement du dinar aggrave la crise dans l’immobilier

par -

Intervenant jeudi 11 octobre 2018 sur les ondes de Radiomed, le président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers (CSNPI), Fahmi Chaâbane, a affirmé que le secteur de l’immobilier connait des difficultés en raison du glissement du dinar et de la hausse des des prix des matériaux de construction (+10% pour les briques et 15% pour le fer). Il a précisé que l’activité est pénalisée par l’augmentation exorbitante de la TVA de 13% instaurée par la Loi de finances de 2018.

Des hausses qui se sont répercutées sur les prix dans l’immobilier, devenu inabordable pour le consommateur tunisien, a fait savoir le président de la CSNPI.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire