25 C
Tunisie
mardi 14 juillet 2020
Accueil Monde Cinquième nuit de violences malgré les couvre-feux aux Etats-Unis

Cinquième nuit de violences malgré les couvre-feux aux Etats-Unis

Les tensions ne retombent pas dans plusieurs villes des Etats-Unis depuis le décès de George Floyd, un homme noir de 46 ans lors d’une interpellation à Minneapolis.
Des heurts entre manifestants et policiers ont secoué cette nuit plusieurs grandes villes des Etats-Unis. Samedi, dans le quartier de Brooklyn à New York, deux voitures de police ont avancé sur la foule, projetant des manifestants au sol.
Selon le commissaire du Département des services correctionnels du Minnesota, cependant, il n’y a pas eu de blessés graves lors des manifestations de cette nuit à Minneapolis, rapporte CNN. En revanche, « des dizaines » d’arrestations ont été recensées depuis le début de la nuit, et continuent de se produire.

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, proclame l’état d’urgence dans le comté de Los Angeles. Selon les informations de CNN, au moins 25 villes dans 16 États différents ont désormais mis en place des couvre-feux pour tenter d’éviter les violences. Douze États ont également activé la garde nationale

Le président américain Donald Trump a salué le travail de la garde nationale à Minneapolis tout en critiquant le maire démocrate de la ville. « La garde nationale a été libérée à Minneapolis pour faire le travail que le maire démocrate n’a pas pu faire. »
Si elle avait été mobilisée « il y a deux jours, il n’y aurait pas eu de dommages et le siège de la police n’aurait pas été détruit », a-t-il tweeté.

De son côté, le candidat démocrate à la Maison Blanche, Joe Biden, a réagi cette nuit aux violences entre manifestants et policiers. « Protester contre une telle brutalité est juste et nécessaire. C’est une réponse tout à fait américaine. Mais brûler et détruire inutilement ne l’est pas. La violence qui met des vies en danger ne l’est pas. La violence qui détruit et ferme les entreprises ne l’est pas », a-t-il écrit dans un communiqué.
« L’acte de protester ne devrait jamais éclipser la raison pour laquelle nous protestons. Cela ne devrait pas éloigner les gens de la juste cause que la protestation est censée faire avancer. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,204FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,285SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles