AccueilLa UNECovid-Tunisie: Le vaccin AstraZeneca est-il entaché d’anomalies?

Covid-Tunisie: Le vaccin AstraZeneca est-il entaché d’anomalies?

La Tunisie a reçu dans la soirée du jeudi 1er avril 2021, le deuxième lot de 98.400 premières doses du vaccin AstraZeneca, acquis dans le cadre de l’initiative Covax. La cargaison de vaccins, dont l’arrivée a été couverte par les médias, a été accueillie à l’aéroport Tunis Carthage par le ministre de la Santé Faouzi Mehdi, le directeur du bureau de l’OMS en Tunisie, Yves Souteyrand et la représentante de l’Unicef en Tunisie Marilena Viviani.

- Publicité-

Mis en cause après les signalements de formations de caillots sanguins chez les personnes vaccinées, le vaccin AstraZeneca avait été suspendu par précaution dans une dizaine de pays européens. Le 18 mars 2021, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), tout comme l’agence européenne des médicaments, a rendu son avis conseillant l’utilisation du vaccin.

L’AstraZeneca ne présente aucune anomalie

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Agence européenne des médicaments recommandent de continuer à utiliser le vaccin anti-covid AstraZeneca, en attendant que l’Agence américaine des médicaments souscrive, prochainement, à cette décision en autorisant l’utilisation de ce vaccin. C’est ce qu’a déclaré le représentant du bureau de l’OMS à Tunis, Yves Souteyrand.

Souteyrand avait affirméà la TAP, lors de la cérémonie de réception à l’aéroport de Tunis Carthage d’un lot de 98 mille 400 doses du vaccin britannique anti-Covid AstraZeneca par l’intermédiaire du mécanisme Covax, que ce vaccin est sûr et efficace et les risques détectés ne sont pas importants, ajoutant que le rapport risque bénéfice était  tout à l’avantage du vaccin selon les analyses approfondies menées par les différents mécanismes d’homologation des vaccins.

AstraZeneca comme tout autre vaccin ou médicament peut provoquer des effets indésirables, a-t-il concédé.

Il a ajouté que certains pays ont décidé de ne prescrire ce vaccin qu’aux personnes de plus de 60 ans, étant donné que les effets secondaires sont apparus chez les plus jeunes.

Le ministre de la Santé avait affirmé à la TAP, que ce vaccin qui a suscité la crainte de certains citoyens sur sa sécurité est un vaccin utilisable et sûr qui a été autorisé par l’OMS, ajoutant que son département interagit avec tous les développements scientifiques liés à la vaccination.

Après mise à jour de ses données, la firme suédo-britannique AstraZeneca a dernièrement annoncé que son vaccin est efficace à 76% contre les cas symptomatiques.

Il est à noter que certains pays de l’Union européenne avaient, par mesure de précaution, décidé de suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca suite à des rapports faisant état de rares cas de troubles de la coagulation sanguine alors que d’autres pays européens ont décidé de continuer à l’utiliser dans leurs programmes de vaccination.

Des pays d’Amérique ont déclaré qu’ils ne renoncent pas à l’utilisation d’AstraZeneca, en dépit des hauts et les bas du vaccin.  Santé Canada a annoncé jeudi que le vaccin mal aimé continuerait d’être recommandé pour toutes les tranches de la population.

«Selon toutes les données internationales courantes à ce jour, Santé Canada est toujours d’avis que les avantages des vaccins d’AstraZeneca et COVISHIELD en matière de protection contre la COVID-19, l’emportent sur les risques», a indiqué le ministère par communiqué.

Jusqu’ici, aucun cas d’effet secondaire mortel n’a été répertorié au Canada. Les cas de thrombose restent extrêmement rares dans le monde. Plus de 300 000 Canadiens ont reçu une dose du vaccin d’AstraZeneca jusqu’à maintenant.

AstraZeneca a discrètement changer le nom du vaccin pour Vaxzevria, un changement validé le 25 mars dernier par l’Agence européenne du médicament (EMA).

1 COMMENTAIRE

  1. on change le nom du vaccin pour éviter l’angoisse des citoyens mais une chose sue ce vaccin est oins efficace que ses concurrents Pfizer Bio ON tech et Moderna espérons que la firme suédois britannique améliore ses performances tant efficacité que effets secondaires on doit accepter les dons des vaccins valables sinon on achète par nos propres miens des vaccins valables et puis il ne faut pas mélanger les vaccins de différentes caractéristiques et origines sur la même personne à vacciner les citoyens dans le monde ont peur parce que contrairement comme le vaccin contre la grippe est très connu et utilisé depuis plusieurs années celui contre le covid et ses variants est nouveau comme le virus lui-même l faut des années d’expérience pour se faire accepter par la population .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,456SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles