13 C
Tunisie
jeudi 4 mars 2021
Accueil Actualités Des députés déplorent l’échec du gouvernement dans la gestion de la crise...

Des députés déplorent l’échec du gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire et dans le traitement des dossiers relatifs aux secteurs social et de l’enseignement

Lors de la séance plénière mardi, consacrée au vote de confiance en faveur des ministres proposés dans le cadre du remaniement ministériel, un nombre de députés ont déploré l’échec du gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire et dans le traitement des dossiers relatifs aux secteurs éducatif et social, proposant des solutions pour venir à bout de ces difficultés.
Ils ont critiqué l’atermoiement du gouvernement face à la régularisation des grands dossiers relatifs notamment aux secteurs de la santé, l’emploi et l’enseignement. Ils ont indiqué que le gouvernement n’a pas réussi à gérer la crise sanitaire dans le pays et n’est pas parvenu à fournir les vaccins aux citoyens, à l’heure ou le nombre de décès du au coronavirus connait une hausse considérable.
Dans leur intervention plusieurs députés ont fait remarquer que les établissements hospitaliers dans les deux secteurs publics et privés sont dotés de pas moins de 400 respirateurs alors que les besoins sont de 300 respirateurs supplémentaires en vue de garantir la sécurité sanitaire dans le pays.
S’agissant du dossier de l’enseignement, les députés ont rappelé que plus d’un million d’élèves ont interrompu leur scolarité durant la dernière décennie, appelant à la nécessité d’accélérer la mise en œuvre de la loi sur l’accès à la formation professionnelle qui a été adoptée en 2016, à instaurer le programme de l’école de la deuxième chance et à promouvoir le secteur de la formation professionnelle.
Ils ont estimé que la participation des mineurs ces derniers jours, aux actes de violence et de pillage, criant leur colère a pour origine l’échec scolaire et le confinement obligatoire pour lutter contre la propagation du coronavirus. Concernant le dossier de l’emploi, des députés ont demandé au gouvernement d’annuler les d’autorisations pour la création de projets afin d’encourager les jeunes à s’installer à leur propre compte et à mettre en œuvre la loi sur l’économie sociale et solidaire qui offre des opportunités d’emploi, ainsi que la régularisation des dossiers des travailleurs sans emploi, dont notamment les doctorants chercheurs à travers un projet de loi permettant leur intégration dans tous les secteurs selon les spécialités.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,421FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles