AccueilLa UNEEst-ce la remontée en puissance du tourisme tunisien ?

Est-ce la remontée en puissance du tourisme tunisien ?

Conjugués, le terrorisme et la pandémie du Covid-19  ont terrassé le tourisme en Tunisie, un secteur qui procurait de l’emploi et des devises et une part non négligeable de la croissance du PIB. Cette année 2022 semble marquer un début de renaissance comme en témoignent les indicateurs des principales stations balnéaires notamment Yasmine Hammamet, Djerba Zarzis  qui  ont enregistré une hausse entre le 1er janvier et le 10 août 2022, une tendance qui devrait se poursuivre bien après la fin de la saison estivale selon les prévisions du ministère du Tourisme.

Ces réalisations et les prévisions devront favoriser l’objectif escompté, à savoir atteindre entre 50 à 60% des indicateurs de 2019, l’année de référence du secteur, a indiqué le ministère du Tourisme et de l’Artisanat, samedi.

Se référant aux données des commissariats régionaux du tourisme,  il a fait savoir que la zone touristique de Yasmine Hammamet a enregistré du 1er janvier au 10 août 2022, une augmentation de près de 84% au niveau du nombre d’arrivées, qui atteint 342 mille touristes.

Le nombre de nuitées passées a atteint plus de 1,086 million de nuitées. Ces chiffres sont encore en deçà de ceux de 2019, compte tenu des mesures sanitaires exceptionnelles appliquées, au cours des cinq premiers mois de 2022, à cause de Covid-19, a expliqué le ministère.

La même source s’attend à ce que ces indicateurs poursuivent leur progression après la saison estivale, au regard des réservations prévues, notamment pour les marchés européens, notamment français et le marché algérien.

Concernant la zone touristique de Nabeul, elle a connu, du 1er janvier au 10 août 2022, l’afflux de 410 mille touristes, soit une baisse de 21% par rapport à la même période de 2019. Le nombre de nuitées passées a atteint 1,4 million, soit une baisse de 40 % par rapport à la même période en 2019.

La destination touristique de Djerba Zarzis (gouvernorat de Médenine) a enregistré, depuis le début de l’année à fin juillet, l’afflux de 510 mille touristes, soit une augmentation de 22,5%, par rapport à 2019.

Le nombre de nuitées passées a atteint plus de 2,41 millions de nuitées, soit une augmentation de 218 % par rapport à la même période en 2021 et une régression de 36 % par rapport à 2019.

Le nombre de nuitées passées a atteint plus de 2410 mille, soit une augmentation de 218 % par rapport à la même période en 2021 et une baisse de 36 % par rapport à la même période en 2019.

Les Tunisiens (162 mille) occupent la première place en termes de visiteurs de l’île, suivi des touristes français (environ 106 mille), des libyens (104 mille) et des allemands (32 mille).

La plupart des établissements touristiques affichent, actuellement, un taux d’occupation d’environ 100 %, tandis que l’activité se poursuivra jusqu’à le mois de septembre et une partie de mois d’octobre.

Jendouba, Sousse  et Monastir aussi

Durant la même période,  Jendouba, Sousse et Monastir  ont affiché un rétablissement progressif de l’activité, se rapprochant ainsi de l’objectif visé, à savoir la réalisation de 50 à 60% des indicateurs de 2019, l’année de référence (l’avant Covid) pour le tourisme tunisien.

En effet, une nette amélioration des indicateurs touristiques a été enregistrée à Jendouba où les résultats ont même dépassé ceux de 2019, a indiqué le ministère du tourisme, samedi.

Ces indicateurs ont atteint, du 1er au 10 août, des records et la plupart des unités touristiques ont affiché complet avec l’accueil de 13 mille touristes contre 9 mille, au cours de la même période en 2019, soit une augmentation 38%.

Le gouvernorat a enregistré une augmentation de 10 % du niveau des nuitées passées, atteignant 35 mille nuitées, contre 32 mille nuitées passées durant la même période en 2019.

S’agissant de la période du 1er janvier au 10 août 2022, les indicateurs du tourisme dans la région ont connu une nette évolution représentant 76% des réalisations de 2019.

Ces résultats interviennent, suite à l’afflux de 111 mille touristes, contre 70 mille touristes en 2021, soit une augmentation de 57% et une baisse de 24% par rapport à 2019, outre le nombre des nuitées passées à 235 mille, soit une augmentation de 61% par rapport à 2021 (environ 145 mille nuitées passées) et une baisse de 27% par rapport à 2019.

A Sousse, le secteur a également connu une dynamique importante. La zone touristique de Sousse El Kantaoui a enregistré durant la période du 01 janvier au 10 août 2022, une augmentation significative de plus de 128% au niveau du nombre d’arrivées avec l’afflux de 522 mille touristes, contre 228 mille touristes, au cours de la même période de 2021.

La région a également enregistré une augmentation de plus de 167% du nombre de nuitées passées, lequel a dépassé 1,681 million de nuitées, contre 628 mille nuitées en 2021.

Au cours des dix premiers jours du mois d’août 2022, environ 63 mille touristes de différentes nationalités ont visité la région, contre 59 mille touristes, au cours de la même période en 2019, soit une augmentation de 6,7 %.

Idem pour le gouvernorat de Monastir, où les indicateurs touristiques ont connu une amélioration. Une augmentation de plus de 163% a été enregistrée, du 1er janvier au 10 aout 2022, au niveau du nombre des arrivées (244 mille touristes, contre 92 mille touristes en 2021).

La croissance du nombre de nuitées passées à Monastir a dépassé également les 182%, passant de 984 mille nuitées en 2021, à 348 mille nuitées, au cours de la même période de 2022.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,019SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -