AccueilLa UNEFakhfakh joue son mandat, se la joue, et Chahed vole à son...

Fakhfakh joue son mandat, se la joue, et Chahed vole à son secours

Son parti avait été le seul à le présenter sur la liste des prétendants au poste de chef de gouvernement. Une centaine de jours plus tard, Youssef Chahed se retrouve obligé de voler au secours de son poulain, et d’appeler à un cessez- le feu en faveur d’Elyes Fakhfakh. « L’élargissement de la ceinture politique du gouvernement, en incorporant d’autres partis politiques, est possible, mais ne peut être une condition pour l’appuyer (…) il est prématuré d’évaluer le rendement du gouvernement Fakhfakh », a-t-il dit lors de son dernier passage raté sur la Wataniya, appelant à lui donner le temps, et donc la stabilité, avant de le juger. Le gouvernement Fakhfakh, qui subit d’énormes pressions de la part d’Ennahdha qui penserait même à lui opposer une motion de censure, en serait-il déjà arrivé à appeler son prédécesseur au secours ?

Une nouvelle vague de Covid-19 pourrait emporter le gouvernement

- Publicité-

Force est pourtant de remarquer que l’actuel chef de gouvernement tunisien a beaucoup de chance. Dès son arrivée à la Kasbah, Fakhfakh se retrouve à gérer les effets de la pandémie du Coronavirus. Des effets sanitaires, certes pas catastrophiques comme pour d’autres pays.
Mais des effets qui ont brutalement mis au jour les faiblesses structurelles du système de santé du pays. Surtout, des effets économiques et financiers auxquels, ni le pays, ni le gouvernement nouvellement en place, n’étaient préparés, et se révèleront quelques mois plus tard incapables de juguler.

Lors de sa dernière interview, Fakhfakh se la joue pourtant en héros, et annonce fièrement avoir vaincu le Covid-19. Il « pouthe le bouthon » jusqu’à dire que son pays a donné des leçons à d’autres en matière de gestion de la crise du Covid-19. Or, le petit rebond de l’épidémie du Coronavirus, confirmé par les chiffres, et causé par le laxisme général en lien avec le retour en Tunisie des rapatriés, risquerait de porter un coup fatal au gouvernement d’Elyes Fakhfakh.

Il ne fait aucun doute que dans le cas de retour à un confinement total ou partiel, les attaques d’Ennahdha contre celui qui n’a jamais été son choix pour la Kasbah, repartiraient de plus belle et pourraient se terminer par la chute de l’actuel gouvernement.

Une mauvaise gestion de l’après-Covid pourrait aussi l’emporter

Et alors que le chef du gouvernement tunisien s’empêtre de plus en plus dans une affaire de conflit d’intérêts, comme l’a confirmé Chawki Tabib, président de l’Inluc, après la découverte de l’une de ses entreprises qui fait des contrats avec l’Etat, il s’apprête à vivre un de ses étés les plus chauds. D’abord avec l’UGTT qui n’est pas d’accord avec la baisse des salaires à laquelle Fakhfakh avait fait allusion et en demande même plus. Ensuite, avec l’année blanche, ou presque, des entrées d’argent du tourisme.

Une année économique où les plus optimistes évoquent une récession de -4,3 % et le ministre tunisien du Développement Slim Azzabi va jusqu’à une contraction de -7%. Mais aussi une explosion du taux du chômage où Azzabi évoquait dernièrement en conférence de presse une hausse de 275.000 chômeurs en lien avec Covid, ainsi que celui des fermetures d’entreprises. Une situation socio-économique, qui pourrait bien exploser au visage du gouvernement Fakhfakh et contribuer aussi à son « Going-Out » !

1 COMMENTAIRE

  1. Le désaccord pour ne pas dire conflit entre le chef du gouvernement et Annahdha est purement politique.Kalb Tounes est le seul garant pour assurer la majorité permettant au parti islamique de demeurer le maître du jeu aux dépens de l’Alliance démocratique et de maîtriser l’avancée du PDL de Moussi.Si Chahed a pu contenir la pression de feu BCE grâce à Annahdha,ce ne sera pas le cas pour Fakhfakh qui a tout intérêt à mesurer la situation à sa juste valeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,477SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles