AccueilLa UNEFormation professionnelle : De nouvelles filières entrent en lice

Formation professionnelle : De nouvelles filières entrent en lice

La Tunisie a régulièrement accordé une significative priorité au secteur de la formation professionnelle, qui connaît un essor plus ou moins important depuis des années. C’est dans ce contexte qu’une réforme en profondeur du système de la formation professionnelle demeure un facteur clé pour faciliter l’insertion des jeunes tunisiens dans le marché de l’emploi et créer plus de travail au profit de jeunes chômeurs.
Selon de récents chiffres fournis par le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, la Tunisie compte 136 centres publics de formation professionnelle d’une capacité de 90 mille jeunes dispensant 270 spécialités. Le secteur privé dispose de 3 mille centres accueillant 40 mille stagiaires.
D’après la même source, le gouvernorat de Tunis accapare le part du lion au niveau de la répartition de ces postes à travers les centres de formation au niveau régional avec 4347 postes, suivi par Nabeul (2999) et Sousse (2928). La région de Kébili vient en dernière position avec seulement 317 postes de formation.
Un taux général d’intégration sur le marché du travail de 50%
Toujours selon ledit département, le taux général d’insertion des diplômés de la formation professionnelle sur le marché du travail se situe entre 45 et 50%, tandis que l’Agence tunisienne de la formation professionnelle (ATFP) table sur un taux général de 60 à 70%.
En effet, les spécialités du secteur de la formation professionnelle sont déterminées dans le cadre du partenariat entre les professionnels et les institutions. Elles sont aussi requises par les professionnels et les institutions, sont déclinées en programmes de formation théoriques et pratiques, et élaborés en vue de perfectionner les compétences des apprenants et faciliter, par conséquent, le processus de leur intégration sur le marché du travail.
D’après la même source, plusieurs offres de formation seront disponibles durant la session 2020-2021, le nombre de postes de formation disponibles dans les différentes spécialisations et centres de l’ATFP, s’élève à 20.982, dont 10854 le sont dans les centres sectoriels de formation professionnelle et 7.219 dans les centres de formation et de formation professionnelle.
Aussi bien, les offres de formation sont réparties comme suit: 7891 postes de formation pour une qualification technique professionnelle, 2520 pour un niveau de haute qualification technique, 7,671 postes de formation pour l’obtention d’un certificat d’aptitude professionnelle, 1729 pour l’obtention d’un certificat de compétence, 935 postes de formation pour le parachèvement du certificat de formation et 236 postes pour l’obtention d’un certificat de formation professionnelle.
On rappelle que le gouvernement tunisien avait annoncé une batterie de mesures, dont notamment l’insertion de nouvelles filières dans le domaine de la formation professionnelle dans le guide d’orientation universitaire pour l’année 2020/2021 afin d’attirer les nouveaux bacheliers vers des spécialités professionnelles demandées sur le marché de l’emploi.
Le but de cette mesure, selon ledit ministère, est de résoudre le problème du chômage, renforcer et améliorer les compétences et créer des nouvelles spécialités répondant aux besoins du secteur privé.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,722FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,478SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles