Garantir une gestion optimale de la question des négociations sur l’ALECA

Garantir une gestion optimale de la question des négociations sur l’ALECA

par -

Les responsables de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) ont appelé à garantir une gestion optimale de la question des négociations sur l’accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA), estimant que la Tunisie ” doit disposer d’un délai suffisant pour signer cet accord et se préparer à la prochaine étape “.

Il s’agit également de faire participer les représentants de la centrale patronale aux négociations notamment sur les volets techniques de cet accord, précise un communiqué de l’UTICA publié lundi à l’issu d’une réunion entre son président Samir Majoul et Ridha Mosbah ambassadeur de la Tunisie auprès de l’Union européenne.

Au cours de la réunion, Majoul a réaffirmé la nécessite ” de garantir la mise à niveau des secteurs concernés par les négociations, outre la réalisation d’études d’impacts de cet accord sur les différents secteurs touchés “.

Les représentants de l’UTICA ont également mis l’accent sur l’importance de développer le secteur industriel eu égard à son importance dans le tissu économique national.
Ils ont par ailleurs évoqué les entraves auxquelles font face les produits agricoles tunisiens exportés vers le marché européen, notamment l’huile d’olive, outre les problèmes du secteur textile et le dossier de l’émigration des compétences tunisiennes vers l’Europe qui a connu ces dernières années un rythme ascendant.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire