HCE siffle la fin de la division

HCE siffle la fin de la division

par -

Le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Khaled Chawket, (clan de Hafedh Caïd Essebsi) a indiqué vendredi que son parti va interagir positivement avec l’appel de Sofiène Toubel, président du groupe parlementaire de Nidaa Tounes.
Dans une lettre publiée sur la page officielle du bloc de Nidaa Tounes et adressée aux nidaistes, Sofiène Toubel écrit que “l’heure est venue pour faire montre de sagesse afin que le mouvement puisse rassembler, de nouveau, ses militants et retrouver son statut de parti fort, unificateur et rassembleur”.
“Toutes les mains des nidaistes doivent se tendre les unes vers les autres pour dépasser les clivages et se rencontrer, de nouveau, autour d’un parti qui, à un moment de l’histoire de la Tunisie, a représenté un espoir pour une grande partie des Tunisiens (…) Il s’agit d’une responsabilité nationale”, a-t-il souligné.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Khaled Chawket a souligné que cet appel sera étudié lors de la prochaine réunion du parti. Nidaa Tounes n’a pas l’intention d’exercer des représailles ou l’exclusion, a-t-il assuré.
Le mouvement tend la main à quiconque manifestant une réelle volonté de travailler ensemble, a-t-il insisté.
Sur la correspondance adressée jeudi soir par Mohamed Fadhel Mahfoudh, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la relation avec les instances constitutionnelles, à Hafedh Caïd Essebsi lui notifiant sa qualité de représentant légal de Nidaa Tounes, Chawket estime que le ministre a fait son devoir conformément à la décision rendue par le Tribunal administratif en première instance et en appel.
“Hafedh Caïd Essebsi est le représentant légal du mouvement. La justice civile devra trancher la question en cas de plainte déposée en ce sens”, dit-il. Selon lui, “le gouvernement n’interfère pas dans les litiges entre partis et le ministre n’a fait que son devoir”.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire