AccueilLa UNE"Horizon Europe", une nouvelle fenêtre pour la recherche en Tunisie

« Horizon Europe », une nouvelle fenêtre pour la recherche en Tunisie

Opportunément, la Tunisie vient de manifester un réel intérêt à adhérer  au nouveau programme-cadre européen « Horizon Europe » afin de poursuivre le partenariat tuniso-européen, dans le domaine de la recherche et de l’innovation. C’est que note un communiqué du Conseil européen, rendu public le 4 juin 2021 en rappelant que la Tunisie est un des pays de la rive sud de la Méditerranée qui a le plus bénéficié de sa participation dans les programmes européens de recherche depuis le 1er janvier 2016, et le seul pays du Voisinage Sud et de l’Afrique associé au programme-cadre européen pour la recherche et l’innovation « Horizon 202.

- Publicité-

« Les entités tunisiennes ont participé 87 fois à 68 subventions financées dans le cadre du programme « Horizon 2020 », recevant 11,2 millions d’euros de contribution directe de l’UE permettant des collaborations très pointues avec des centres de recherche européens», recense le CE.

La Tunisie s’est fixée pour objectif, dans ce même cadre, de renforcer les domaines de la coopération scientifique, d’étaler le partenariat scientifique à de nouveaux pays, dont la Chine et la Corée du sud, de s’ouvrir davantage sur les pays africains dans le cadre du transfert du savoir et de l’assistance technique et aussi de renforcer davantage la coopération avec les partenaires classiques.

Un programme qui, pèse 95,5 milliards d’euros

Horizon Europe est le programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation pour la période allant de 2021 à 2027. Horizon Europe prend ainsi la suite du programme Horizon 2020, qui se termine à la fin de l’année 2020.

Le nouveau programme de recherche et d’innovation de l’UE disposera d’un budget d’environ 95,5 milliards d’euros pour 2021-2027 (prix courants). Cela comprend 5,4 milliards d’euros (prix courants) de NextGenerationEU pour stimuler lareprise et rendre l’UE plus résiliente pour l’avenir, ainsi qu’un renforcement supplémentaire de 4,5 milliards d’euros (prix courants).

Cela représente une augmentation d’environ 30% par rapport au programme de recherche et d’innovation actuel, Horizon 2020 et en fait le programme de recherche et d’innovation le plus ambitieux au monde. Ce budget bénéficiera également des contributions des futurs pays associés.

Comme c’était le cas pour son prédécesseur, les activités d’Horizon Europe seront réalisées par le biais d’appels à propositions ouverts et concurrentiels.

Les enjeux du programme Horizon Europe

 Ainsi que le relève le commissaire européen à la recherche, à l’innovation et à la science Carlos Moedas, « Investir dans la recherche et l’innovation, c’est investir dans l’avenir de l’Europe, dans la connaissance et dans de nouvelles solutions […] ».

À ce titre, « Horizon Europe » est le programme de recherche et d’innovation le plus ambitieux jamais entrepris ». Ce programme-cadre concrétise la volonté de l’Union européenne de se démarquer dans un contexte de forte compétition internationale afin d’offrir une meilleure visibilité à la recherche et à l’innovation et de pointe, d’attirer les meilleurs talents, notamment grâce à la mise en œuvre de financements compétitifs, et de faire face aux problématiques mondiales actuelles. 

Les objectifs généraux du programme Horizon Europe consistent à renforcer les bases scientifiques et technologiques de l’Union, stimuler sa compétitivité, y compris celle de son industrie, concrétiser les priorités politiques stratégiques de l’Union  et contribuer à répondre aux problématiques mondiales, dont les objectifs de développement durable.

Une structuration en piliers du programme Horizon Europe

La configuration en piliers est maintenue dans le programme Horizon Europe, dans la mesure où cette organisation est considérée comme un réel facteur d’amélioration dans le cadre du programme Horizon 2020, en comparaison avec les précédents programmes de financements. Par ailleurs, le principe clé de l’excellence continue à s’appliquer.

Surtout, il y a le pilier transversal, qui sous-tendra l’ensemble du programme-cadre. Il soutiendra les activités qui contribueront à attirer des talents, à favoriser leur circulation et à prévenir l’exode des compétences hors de l’Union européenne. Ce pilier mettra également l’accent sur une Europe plus innovante, respectueuse de l’égalité entre les femmes et les hommes et qui encourage la coopération transnationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,440SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles