21 C
Tunisie
lundi 28 septembre 2020
Accueil Actualités Inlucc : Fakhfakh a enfreint la loi et violé la Constitution

Inlucc : Fakhfakh a enfreint la loi et violé la Constitution

Le président de l’Inlucc, Chawki Tabib, a affirmé, lundi, que le chef du gouvernement, Elyès Fakhfakh, a enfreint la loi autant que la Constitution pour ne pas s’être désisté de la présidence de trois sociétés alors même qu’il exerçait ses fonctions de chef du gouvernement, ajoutant que Fakhfakh a adressé à l’Instance une correspondance, le 25 juin 2020, pour « clarifier les choses » , où il assurait qu’il avait cédé la gestion de ses actions le 15 avril et le 22 mai et s’est retiré du conseil d’ administration d’une des 3 entreprises le 17 avril 2020.
Chawki Tabib a indiqué que l’Inlucc juge nécessaire la résiliation des contrats passés par le chef du gouvernement avec l’Etat, affirmant qu’ils ont été signés alors que Fakhfakh était chef du gouvernement.
Il a expliqué que cet avis s’inscrit dans le droit fil de la décision du même gouvernement relative à la résiliation de contrats signés par deux députés de l’ARP avec les sociétés des ciments du Kef et de Bizerte et la Pharmacie centrale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,647FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,307SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles