AccueilMondeItalie : le ministre de l'Intérieur fait la fête le jour du...

Italie : le ministre de l’Intérieur fait la fête le jour du drame à Gênes !

Que faisait le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, le jour où le pont Morandi, à Gênes, s’est écroulé, mardi 14 août 2018 ? Et bien il festoyait en Sicile, pendant que le président du Conseil italien faisait acte de présence aux côtés des secouristes, rapporte FranceTVinfos. Si à la limite cette soirée arrosée était restée discrète ça aurait pu passer, mais voilà, les photos sont sorties, et ça les Italiens n’ont pas aimé. Salvini, on ne le verra que le lendemain du drame, et dans l’après midi en plus. Evidemment les critiques pleuvent sur le leader de l’extrême droite, surtout de la part des opposants de gauche…

- Publicité-

« Les images de Salvini faisant la fête dans un moment dramatique pour Gênes sont un affront à la douleur de notre pays« , a déclaré le président du Parti démocrate (centre-gauche), Matteo Orfini, sur Twitter, jeudi 16 août 2018. Des élus du parti ont même exigé sa démission.

« Voilà ce que faisait, hier soir, le ministre de l’Intérieur Salvini« , avait déjà lâché une dirigeante du Parti démocrate mercredi 15 août. « Il était à un banquet en Sicile, pendant qu’à Gênes on creusait encore dans les décombres« , avait-elle ajouté. Dans un tweet qui a été abondamment relayé, une internaute pointe « une défaite morale« . Un message agrémenté de photos très explicites sur cette soirée très particulière ; sur l’un des clichés on voit le ministre avec un gâteau, pour fêter son triomphe électoral.

Salvini ne se démonte pas pour autant, il a rétorqué mercredi 15 août que ceux qui s’indignent sont des « chacals de gauche » ; il argue que ce dîner était en fait une réunion avec « des maires, présidents d’associations bénévoles, membres des forces de l’ordre et beaucoup de citoyens« . Il souligne que c’était un déplacement tout ce qu’il y a de plus officiel sur le thème du combat contre la mafia. « Aux parlementaires du Parti démocrate (…) je demande des comptes au nom des Italiens au sujet de leur travail ces dernières années« , a-t-il dégainé, cité par La Repubblica. Coriace le Salvini !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles