Jordanie : 6 gardes-frontières meurent dans une attaque depuis la Syrie

Jordanie : 6 gardes-frontières meurent dans une attaque depuis la Syrie

par -

Six gardes-frontières jordaniens ont péri ce matin du mardi 21 juin 2016 près d’un camp de réfugiés syriens dans l’explosion d’une voiture piégée. 14 personnes ont été blessées, font savoir les services de sécurité d’Amman.

Le véhicule bourré d’explosifs a détonné à proximité du camp de réfugiés de Rakban, niché dans une région intérieure de l’est de la Jordanie, non loin des frontières de la Jordanie avec la Syrie et l’Irak.

D’après les éléments avancés par la source officielle jordanienne, l’attentat a été déclenché à 5h30 (02h30 GMT) à partir de la partie syrienne de la frontière.

D’après l’armée, de nombreuses voitures ont servi lors de l’attaque, la première qui part de la Syrie depuis le début des hostilités en 2011.

A signaler que le camp de Rakban accueille 50.000 réfugiés, que le conflit sanglant en Syrie a contraint à migrer.

Pour rappel, le 6 juin 2016, un attentat près de la capitale contre les services de sécurité jordaniens avait causé cinq morts, dont trois officiers des services de renseignements. On a donc affaire à un type d’attaque qui commence à être récurrent, et qui surtout fait beaucoup de morts…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire