AccueilActualitésKhalbous lâche ses avocats sur les agitateurs d'IJABA

Khalbous lâche ses avocats sur les agitateurs d’IJABA

Des responsables universitaires ont déposé des plaintes administratives auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ainsi que des plaintes en justice contre des enseignants universitaires en grève qui ont tenté de perturber le bon déroulement des examens, a indiqué mardi Slim Khalbous, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
Dans une déclaration à l’agence TAP, Khalbous a souligné que le ministère a reçu plusieurs signalements de la part de responsables de différents établissements universitaires mentionnant qu’ils ont été victimes de harcèlement et de pressions exercées par des enseignants en grève adhérents à l’Union des enseignants universitaires et chercheurs tunisiens (IJABA).

- Publicité-

D’après le ministre, les enseignants grévistes ont tenté d’empêcher leurs collègues de permettre aux étudiants de passer les examens, ce qui constitue, selon lui, une transgression de la déontologie de l’action syndicale.
Khalbous a estimé que la suspension du sit-in par IJABA n’est pas un évènement en lui-même.
 » L’essentiel c’est que les étudiants puissent passer leurs examens dans de bonnes conditions, sauf que plusieurs perturbations ont été constatées dans différents établissements universitaires et c’est complètement intolérable « , a-t-il dit.
Le ministre a ajouté que des avocats ont été chargés par le département pour assister les responsables des établissements universitaires afin qu’ils puissent déposer leurs plaintes auprès de la justice, vu que le bon déroulement des examens dans leurs établissements relève de leur responsabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,573SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles