La Chine à deux doigts d’envahir Hong Kong, Trump réagit étrangement

La Chine à deux doigts d’envahir Hong Kong, Trump réagit étrangement

par -

La Chine osera-t-elle braver la communauté internationale en reprenant par la force Hong Kong, un projet qui le démange depuis des décennies ? Une chose est certaine : Les bruits de botte à 7 km de la frontière montent et le déploiement des unités militaires chinoises ce jeudi 15 août 2019 impressionne. En fait Pékin aimerait bien profiter du chaos ambiant, qui met en difficulté le gouvernement local acquis à sa cause, pour reprendre l’ex-colonie britannique…

La communauté internationale observe tout cela avec inquiétude mais ne lève pas le petit doigt. Seul le président américain, Donald Trump, a fait une intervention à minima en demandant aux Chinois de traiter “avec humanité” les manifestants qui paralysent Hong Kong. Trump, en pleine guerre commerciale avec Pékin, en a profité pour mettre sur la table ses exigences commerciales pour lesquelles la Chine fait de la résistance. “En Chine, des millions d’emplois disparaissent pour aller dans des pays qui ne sont pas sujets aux taxes douanières. Des milliers d’entreprises quittent le pays. Bien sûr que la Chine veut passer un accord [avec les Etats-Unis]. Qu’ils travaillent avec humanité avec Hong Kong d’abord !” a déclaré le président américain, rapporte l’AFP. Avec lui l’économique n’est jamais loin. Et ce n’est pas ça qui va régler le problème des manifestants hongkongais, seuls face à la puissance chinoise, et d’ici on ne voit pas ce qui pourrait leur sauver la mise…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire