15 C
Tunisie
samedi 28 novembre 2020
Accueil Actualités La coopération judiciaire Tunisie-UE au centre d'une rencontre Jeribi-Bergamini

La coopération judiciaire Tunisie-UE au centre d’une rencontre Jeribi-Bergamini

La ministre de la justice Thouraya Jeribi s’est entretenue jeudi avec l’ambassadeur de l’Union Européenne à Tunis, Patrice Bergamini.

- Publicité-

La rencontre a été l’occasion de passer en revue les relations de coopération entre les deux parties dans les domaines juridique et judiciaire, et particulièrement le programme d’appui à la reforme de la justice en Tunisie, qui a réalisé jusque là des résultats positifs depuis son lancement en 2012,

Ledit programme qui se poursuivra jusqu’en 2023 comporte plusieurs volets et concerne notamment les différents aspects de la marche du système judiciaire ainsi que les parties intervenantes

Pour ce qui est du contenu du programme d’appui financé par l’UE, il est question d’améliorer l’efficience du pouvoir judiciaire ainsi que le travail quotidien des tribunaux, sans compter la numérisation du système judiciaire.

Il s’agit également de participer à des projets relatifs à l’amélioration de l’infrastructure d’un certain nombre de tribunaux, notamment ceux de première instance de Sfax 2, de Nabeul et de Gabès et d’effectuer les études préliminaires du projet de construction du nouveau siège du tribunal de première instance de Tunis.

La coopération avec l’UE dans le domaine judiciaire concerne aussi le système carcéral, à travers deux projets d’extension et de réhabilitation des prisons de Messadine (Sousse) de Gabes, d’El Houareb (Kairouan).

Il est question, également, des projets d’extension et de réhabilitation de la prison des femmes de Manouba, l’école nationale des prisons et de la rééducation de Borj Touil, le Centre de détention de Bouchoucha et le centre de rééducation des mineurs délinquants à El Mourouj.

La ministre de la Justice a mis en avant, lors de cette rencontre, l’importance de l’appui apporté par l’UE au processus de reforme et de développement du système judiciaire en Tunisie.

De son coté l’ambassadeur de l’UE s’est dit satisfait du niveau de la coopération entre l’UE et le ministère de la justice.

Bergamini s’est félicité, à cet effet, des indicateurs positifs réalisés par le ministère notamment en ce qui concerne la réforme du secteur il a réitéré la volonté de continuer à soutenir les efforts du ministère pour parachever l’élaboration des différents projets en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,373SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles