AccueilActualitésLa DG de la Fonction publique vante les vertus de la potion...

La DG de la Fonction publique vante les vertus de la potion amère

La maitrise des ressources humaines et la réduction de la pression exercée sur la fonction publique, sont autant de défis qui n’auront pas d’incidence sur la qualité des services présentés aux citoyens et ne peuvent pas nuire à l’administration, a affirmé Fadhila Dridi, Directrice générale de la fonction publique dans une interview accordée à l’agence TAP.
Face à l’important recrutement réalisé depuis 2011, il est question de veiller à la bonne gestion des ressources humaines et au redéploiement des effectifs en cas de besoin afin de pallier le manque dans certaines administrations, a-t-elle indiqué.
Selon Dridi, passer de 450 mille fonctionnaires en 2011 à 640 mille à l’heure actuelle a eu un impact négatif sur la fonction publique et le cout des salaires, de manière amenant le gouvernement à opter pour la maitrise de l’augmentation des effectifs et la réduction du montant des salaires de 14% dans le produit intérieur brut (PIB) à 12.5% à l’horizon 2020.
« La Tunisie arrive en tête des pays dont la masse salariale est élevée, ce qui a conduit le gouvernement à s’employer à réduire ce pourcentage à travers la limitation des recrutements et des promotions », a argumenté la Directrice générale.
« La période transitoire et la satisfaction des revendications sociales qui s’en sont suivies ont miné en grande partie les efforts consacrés à la réforme du secteur de la fonction publique », a-t-elle fait remarquer, précisant que le nombre total des fonctionnaires s’élève à 640 mille tandis que le nombre de départs à la retraire n’a pas changé par rapport au passé : entre 5 mille et 10 mille.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,575SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles