La Pharmacie centrale aura des sous, mais ça ne résoudra pas tout

La Pharmacie centrale aura des sous, mais ça ne résoudra pas tout

par -

Dans une déclaration accordée ce vendredi 14 septembre 2018 à Africanmanager, le président du Conseil de l’ordre des pharmaciens, Chedly Fendri, a indiqué que le stock stratégique de la Tunisie en médicaments a atteint des niveaux confortables couvrant près de 88 jours, un niveau qu’il qualifie de confortable. Cela fait suite à l’effet d’annonce d’un crédit bancaire de 250 Millions de dinars au profit de la Pharmacie centrale pour payer ses dettes auprès des laboratoires pharmaceutiques étrangers qui s’élèvent à 500 MDT.

Il a sur le même sujet assuré que le crédit bancaire est dans sa phase de finalisation et va résoudre plusieurs problèmes en rapport avec certains laboratoires pharmaceutiques qui ont cessé de livrer des médicaments parce qu’ils n’ont pas reçu leur paiement.

Le responsable a par ailleurs annoncé le retour de l’approvisionnement de certains médicaments, à l’instar de ceux employés pour la contraception, selon ses dires.

Il a toutefois indiqué que malgré cette reprise, la situation n’est pas vraiment très confortable et les inquiétudes sont toujours là puisque les quantités reçues sont, selon lui, plus ou moins insuffisantes.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire