La production industrielle baissait de 2,8 % à fin mars 2019. Explication...

La production industrielle baissait de 2,8 % à fin mars 2019. Explication !

par -

Au cours du mois de mars 2019, selon les derniers chiffres de l’INS publiés ce mercredi 15 mai 2019, la production industrielle a enregistré une baisse de 2,1%, et cela est principalement dû à la baisse enregistrée dans le secteur de l’extraction de produits énergétiques (-6,5%) et le secteur de l’extraction de produits non énergétiques (-7,3%) ainsi que le secteur de l’industrie agroalimentaire (-7,9%), suite à la baisse enregistrée au niveau de la production d’huile d’olive. De même, la production a enregistré une baisse dans le secteur de l’industrie mécanique et électrique (-3,2%), le secteur de l’industrie de textile habillement et cuirs (-2,7%), le secteur du raffinage du pétrole (-56,1%) et le secteur du caoutchouc et des plastiques (-8,1%). En revanche, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l’industrie chimique (+33,9%) et le secteur de fabrication d’autres produits minéraux non métalliques (+6,6%).

 

  • Pour tout le 1er trimestre, la baisse est plus grave

Au cours du premier trimestre de l’année 2019, la production industrielle a enregistré une baisse de 2,8%, par rapport à la même période de l’année 2018. Cette diminution est expliquée par la baisse de la production dans le secteur de l’extraction de produits énergétiques (-10,8%) et le secteur de l’industrie agroalimentaire (-14,6%) suite à la baisse enregistrée dans la production d’huile d’olive. De même la production a enregistré une baisse dans le secteur des industries mécaniques et électriques (-1,9%), le secteur de l’industrie du textile habillement et cuirs (- 2,1%) et le secteur du raffinage du pétrole (-16,9%). Par ailleurs, la production industrielle a enregistré une augmentation dans le secteur de l’industrie de l’extraction des produits non énergétiques (+35,3%) en raison de l’augmentation observée dans la production de phosphate brut (933.7 mille tonnes durant le premier trimestre de l’année 2019 contre 468.6 mille tonnes au cours de la même période de l’année 2018), le secteur de l’industrie chimique (+23,8%) et le secteur de fabrication d’autres produits minéraux non métalliques (+4,0%).

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire