23 C
Tunisie
jeudi 13 août 2020
Accueil Actualités La Tunisie bouge pour avoir un siège au Conseil de sécurité de...

La Tunisie bouge pour avoir un siège au Conseil de sécurité de l’ONU

Le ministre des Affaires étrangères, Khémaies Jhinaoui, effectue une visite de travail à New York du 8 au 11 avril. La visite s’inscrit dans le cadre de la mobilisation du soutien de la communauté internationale à la candidature de la Tunisie pour l’obtention d’un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
L’élection aura lieu le 7 juin prochain lors de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Selon le communiqué, Khémaies Jhinaoui aura, à cette occasion, une série d’entretiens avec plusieurs responsables de l’ONU et de représentants des missions arabes permanentes au sein de l’organisation onusienne, ainsi que des représentants de groupes régionaux tels que le groupe africain, le groupe asiatique, le groupe de l’Europe de l’Est et autres.
Ces entretiens seront l’occasion de faire connaître les priorités de la Tunisie, une fois élue au Conseil de sécurité des Nations Unies. Il s’agit de réaffirmer l’engagement de la Tunisie à servir les questions arabes de l’heure, ainsi que les questions africaines et internationales et de renforcer ses relations avec divers partenaires afin de promouvoir une paix durable. Ceci outre la prévention des conflits, la contribution au règlement pacifique des différends et le renforcement de la coordination au sein des organismes onusiens pour la lutte contre le terrorisme. Relever les défis des changements climatiques et des enjeux cybernétiques, est aussi une priorité pour la Tunisie.

La Tunisie est la seule candidate au siège de membre au Conseil de sécurité des Nations unies dans la région de l’Afrique du Nord pour la période 2020-2021. Sa candidature a été soutenue par l’Union africaine en juillet 2018 et par la Ligue des Etats arabes depuis 2014.
La Tunisie avait déjà rejoint le Conseil de sécurité en tant que membre non permanent à trois reprises au cours des périodes 1959-1960, 1980-1981 et 2000-2001, selon le site officiel des Nations Unies. Le Conseil de sécurité est composé de 10 membres élus et de 5 membres permanents (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Fédération de Russie).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,366FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,291SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles