AccueilActualitésL'ARP adopte le budget du ministère du Développement, de l'Investissement et de...

L’ARP adopte le budget du ministère du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale

Le budget du ministère du Développement, de l’Indutrie et de la Coopération internationale pour l’exercice 2019 établi à 7883 millions de dinars (MD), soit en hausse de 214 MD par rapport à celui de 2018 a été adopté, vendredi, au cours d’une séance plénière de l’ARP.

- Publicité-

Le ministre du Développement, de l’Indutrie et de la Coopération internationale Zied Ladhari a reproché aux députés leur pessimisme dans l’évaluation des réalisations accomplies dans les régions, notamment intérieures, s’étonnant de leur « déni de tous les programmes et projets accomplis », les appelant à visiter ces régions et à s’entretenir avec les citoyens pour prendre connaissance des différents accomplissements.
Il a passé en revue les principaux investissements consacrés au renforcement du développement dans les régions. Des crédits de l’ordre de 1 400 milliard (période post révolution) ont été décaissés dans le cadre du programme régional du développement, ce qui a permis d’approvisionner 98 mille familles en eau potable, de rénover 76 mille logements, d’aménager 4321 km de pistes et routes, d’électrifier 7752 zones et de faire bénéficier 23 mille familles de l’électricité.

Le même programme a permis de subventionner 98 mille projets et de former 18 mille jeunes, outre la création de plusieurs postes d’emploi.
Par ailleurs, 8000 emplois ont été créés dans le cadre du programme du développement intégré, en plus de la création de 511 hectares (ha) de périmètres irrigués, l’aménagement de 754 km de pistes et routes et l’approvisionnement en eau potable de 5800 familles moyennant une enveloppe de 436 milliards sur un total de 500 milliards consacrés au programme.

Concernant les investissements privés réalisés dans les régions, le total de l’investissement extérieur réalisé, au cours des dix derniers mois de l’année en cours, a atteint 33 MD à Béja, 35 MD à Gabès, 5 MD à Kairouan, 4 MD à Gafsa et 950 MD au plan national. Et le ministre de poursuivre que le volume des investissements ayant bénéficié des avantages du développement régional ont doublé pour atteindre 377 MD au cours des premiers mois de 2018, générant 616 emplois contre 159 MD (53086 emplois).

Répondant aux interrogations des députés axées notamment sur le développement régional, Ladhari a affirmé que le département élabore actuellement le prochain plan quinquennal de développement (2021-2025) et passé en revue le taux d’avancement du plan actuel (2016-2020) dans plusieurs régions, notamment ceux situés enre 30 et 61%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles