AccueilActualitésL'ARP valide 2 prêts pour bâtir et équiper 6 hôpitaux régionaux

L’ARP valide 2 prêts pour bâtir et équiper 6 hôpitaux régionaux

L’assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté mercredi après-midi lors d’une séance plénière deux projets loi relatifs à l’accord sur deux conventions de crédits pour la construction et l’équipement de six hôpitaux régionaux de type B à Jelma, Haffouz, Ghar Dima, Makthar, El Jem et Sbiba.
Le premier projet de loi adopté par 95 voix, 3 abstentions et 5 voix contre est relatif à la convention de crédit signée le 15 novembre 2017 entre la Tunisie et le fonds koweïtien de développement économique arabe pour un montant de 24 millions de dinars koweitiens soit l’équivalent de 197 millions de dinars tunisiens pour contribuer au financement du projet de construction et d’équipement de quatre hôpitaux régionaux de type B à Jelma, Haffouz, Ghar Dima et Makthar sur des superficies qui varient entre 3.7 et 5.5 hectares.
Ces hôpitaux visant à améliorer les prestations de soin fournies aux habitants des régions de Sidi Bouzid, Kairouan, Jendouba et Siliana auront chacun une capacité de 105 lits.

- Publicité-

Par ailleurs, le deuxième projet adopté par 94 voix, 2 abstentions et 5 voix contre, est relatif à la convention de crédit signé le 27 juillet 2017 entre la Tunisie et le Fonds saoudien pour le développement pour un montant estimé à 95.6 millions de dinars tunisiens pour contribuer au financement d’un projet de construction et d’équipements de deux hôpitaux de type B à El Jem et Sbiba.
La majorité des députés ont souligné l’importance de ces deux projets qui permettront d’améliorer l’accès aux soins dans ces régions qui ont longtemps souffert de la pauvreté et de la marginalisation.
Les députés ont aussi appelé le ministre de l’investissement et de la coopération Zied Laadhari à créer une stratégie de communication permettant de connaitre l’avancement des projets en cours de réalisation, programmés ou en suspens.
Ils ont également souligné la nécessité d’accélérer la mise en œuvre de ces projets afin d’en faire bénéficier les habitants dans les plus brefs délais.

De son côté, Zied Laadhari a mis l’accent sur l’importance de ces deux projets qui s’inscrivent dans le cadre des orientations du gouvernement visant à créer le plus grand nombre d’hôpitaux dans les régions prioritaires, signalant que d’autres structures hospitalières seront créées dans d’autres régions intérieures selon les priorités et les budgets alloués.
Selon le ministre, le secteur de la santé connait aujourd’hui plusieurs problèmes qui se sont accumulés pendant de longues années.
« Le secteur de la santé est un secteur qui touche directement la vie des citoyens et il convient aujourd’hui de conjuguer les efforts de toutes les parties pour résoudre tous les problèmes en suspens depuis des années« , a-t-il dit, soulignant que son département œuvrera au cours de la prochaine période à accélérer la mise en œuvre de ces projets pour répondre aux grandes attentes des citoyens de ce secteur vital.
A noter que la séance plénière s’est tenue en l’absence du ministre de la santé, Imed Hammami et des cadres de son département ce qui a étonné certains députés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,573SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles