AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLe comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce une détention arbitraire...

Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce une détention arbitraire de son client après l’expiration des délais légaux

Le Comité de défense de l’ancien député et homme d’affaires Mehdi Ben Gharbia a dénoncé une détention arbitraire de son client après l’expiration des délais légaux de la détention préventive.

Il pointe, dans une déclaration au public, mardi, une « violation flagrante de la loi et une atteinte grave aux droits du mandant », le juge d’instruction ayant refusé la libération de Ben Gharbia comme l’énonce l’article 85 du Code de procédure pénale « malgré le dépôt d’une requête en ce sens, lundi 18 avril, après l’expiration du délai de six mois (180 jours) prévu par la loi », explique-il.

Mehdi Ben Gharbia a été arrêté le 17 octobre 2021 à 12h, le délai de la détention préventive est donc arrivé à terme le vendredi 15 avril 2022 à 12h et aucune décision de prolongation n’a été prise avant l’expiration, « de ce fait, il aurait dû être libéré vendredi à midi et sa détention est considérée comme illégale », prévient-il.

Le comité de défense souligne que le juge d’instruction a pris, lundi, la décision « tardive » de proroger la détention, après expiration des délais.

Il estime que son mandant « est séquestré illégalement en dehors de tout cadre juridique et en violation complète des dispositions du Code de procédure pénale et des principes fondamentaux d’un procès équitable », ajoutant qu’il « envisage d’entreprendre tout ce que la loi admettrait pour lever cette injustice ».

Ben Gharbia a été arrêté pour soupçons de blanchiment d’argent, faux et délits fiscaux.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -