AccueilLa UNELe concept "KAIZEN " pour assurer une meilleure gestion des hôpitaux publics

Le concept « KAIZEN  » pour assurer une meilleure gestion des hôpitaux publics

L’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et l’Unité de Gestion du Programme National de la Qualité (UGPQ) au Ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines ont organisé, mardi, un webinaire sur l’Introduction du concept KAIZEN dans le Secteur de la Santé en Tunisie pour la prévention et le contrôle des Infections par l’Amélioration Continue.

- Publicité-

Selon Faycel Ben Salah, Directeur Général de la Santé au Ministère de la Santé, l’application du Concept KAIZEN ne peut constituer qu’une opportunité de taille pour  » renforcer nos ripostes dans le cadre de la propagation du covid19 « .

Selon lui, KAIZEN nous aidera à adopter et adapter nos démarches d’une manière plus efficiente et efficace. Pour lui, cette approche est une dynamique qui s’appuie notamment sur le savoir, la méthodologie mais aussi sur l’esprit d’équipe dans un établissement.

Elle repose, aussi, sur le bien être des salariés pour améliorer leur services, a-t-il estimé. Nous sommes très ouverts, au ministère de la santé, pour intégrer cette dynamique et une telle approche pour la gestion de nos centres.  » Ceci étant, nous devons, dans un souci d’efficacité, commencer par des expériences pilotes avant de généraliser le système « , a-t-il fait savoir. Le concept KAIZEN est un processus qui vise l’amélioration continue d’une entreprise et englobe des techniques de gestion de la qualité, sans nécessiter un investissement financier important.

Cette méthodologie améliore non seulement la productivité et la qualité de la production et des services, mais elle sensibilise également l’équipe de direction et les employés à travailler ensemble pour une amélioration continue vers un objectif commun. Le KAIZEN est également efficace pour améliorer la gestion administrative des établissements de santé, comme observé dans plusieurs pays comme la Tanzanie.

Selon Noriyuki Miyamoto, expert auprès de l’Agence japonaise de coopération internationale, l’approche KAIZEN peut contribuer à lutter contre le COVID19.

Elle contribue, en effet, à renforcer la capacité organisationnelle et à améliorer la capacité individuelle et permet d’organiser l’environnement de travail sûr et efficace et de résoudre autant que possible les problèmes avec logique. Dans le domaine de la santé, le système KAIZEN intervient pour diminuer considérablement la gestion inappropriée de déchets médicaux.

Il peut aussi être utile dans le cas de surcharge et de long temps d’attente dans les hôpitaux. Il aide à établir un système efficace face au manque de Ressources Humaine et de financement, a-t-il dit. Il est à noter que le système KAIZEN a prouvé son efficacité dans plusieurs industries tunisiennes.

Il est commun d’évoquer LES 10 principes du système KAIZEN , même s’il moins  d’un outil que d’ un état d’esprit reposant globalement sur  la proactivité dans la résolution des problèmes , en n’attendant  leur apparition, mais en anticipant et en agissant. Il s’y ajoute la  remise en question des pratiques actuelles dans la mesure où on prend soin de ne pas se satisfaire des solutions qui fonctionnent, chercher à améliorer en permanence les méthodes et les procédures de travail.

l’empowerment (ou l’implication) des collaborateurs pour qu’ils deviennent acteurs dans la résolution des problèmes.

Tout aussi importants sont la  recherche de solutions au moindre coût, à partir où ,  dans la philosophie Kaizen, la révolution passe par des petits ajustements indolores financièrement. Il n’est pas question de tout jeter et recommencer. Le mot « investissement » ne fait pas parti du langage utilisé.

De même la  recherche de la cause première d’un problème avec la méthode des 5 pourquoi : ne pas se cantonner aux apparences, creuser dans la compréhension du « pourquoi racine » pour agir là où il faut et les prises de décision collaboratives : il vaut mieux demander l’avis de plusieurs personnes pour confronter les points de vues et enrichir l’analyse par des angles différents plutôt que décider seul dans son coin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,462SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles