AccueilLa UNELe coup de gueule de Kehna Mamlouk, DG de TAV

Le coup de gueule de Kehna Mamlouk, DG de TAV

Depuis quelque temps sur le gril pour avoir fait son boulot de DG d’une entreprise de recouvrer ses dettes par une saisie conservatoire sur les avoirs de Tunisair, par ailleurs, déjà levée tout comme celle de la CNSS sur les mêmes comptes de la même Tunisair, Kehna Mamlouk vient de publier ce post sur sa page fb. Un coup de gueule, d’une Tunisienne qui dirige une entreprise internationale, et qui ne mâche pas ses mots. Un peu long, mais édifiant :

- Publicité-

« Je ne comprenais pas comment les gens pouvaient perdre leur temps à nous étaler leurs vies sur les réseaux sociaux… Aujourd’hui, et même si je n’ai presque pas d’amis ni de « followers » sur FB (mais, bien plus dans la vraie vie, Dieu merci), je consens à tomber là-dedans, puisque tout ne passe que par là… « Puisqu’on est fou, puisqu’on est seul, puisqu’ils sont si nombreux! »

… En rêvant du jour où les TUNISIENS (de nationalité, mais surtout de cœur) se retrouvent tous enfin du même côté… autour des mêmes VALEURS!

Oui! Je suis à la tête de TAV Tunisie, filiale TUNISIENNE de TAV Holding – Membre du Groupe ADP, et je le crie haut et fort, tant j’en suis heureuse et fière! 

Je souhaiterais tout d’abord remercier toutes les personnes qui nous ont soutenus, au cours des derniers jours, dans cette tempête d’accusations endurée par mes collègues et moi-même, par nos familles et amis respectifs, suite aux saisies initiées par TAV Tunisie à l’encontre de Tunisair, Tunisair Handling et Tunisie Catering, en l’absence de possibilité de dialogue avec le Groupe Tunisair, pour trouver un terrain d’entente, en ces temps Oh combien difficiles pour tous, pour recouvrer ne serait-ce qu’une partie de nos créances, dues depuis des années et obtenir l’échelonnement du reste, selon les capacités de Tunisair. Était-ce trop demander ?!!! 

À qui veut bien l’entendre, loin de nous l’idée d’enfoncer TUNISAIR davantage : On ne tire pas sur une ambulance ! Bien au contraire, tout cela aura eu au moins eu le mérite que l’on se préoccupe tous de sauver la GAZELLE, en agonie, depuis des décennies, et si cela devait se faire en nous accusant de « Complotistes », je nous en félicite ! Vivement que l’on se mobilise pour trouver le « vaccin miracle » pour d’autres entreprises encore, qu’elles soient publiques, semi-publiques et pourquoi pas, s’il nous reste encore des forces, des entreprises privées.

Au-delà des faits, il me peine d’avoir à souligner ce qui suit:

Je suis à la tête de TAV Tunisie, mais je ne suis ni Turque, ni Français, je suis TUNISIENNE, de naissance, de nationalité et de cœur. Je suis TUNISIENNE et je suis fière d’avoir gagné la confiance des Turques et des Français, pour mener notre entreprise à bon port, je l’espère et j’y TRAVAILLE…

Je suis TUNISIENNE tout comme TAV Tunisie, qui opère en TUNISIE, depuis près de 14 ans ; qui gère, non sans difficultés, deux aéroports TUNISIENS (dont un, Enfidha, a été construit pour des TUNISIENS, au moyen de fonds (€550m) certes internationaux, mais par des TUNISIENS), grâce à plus de 700 employés (avec seulement 2 cadres NON-TUNISIENS, Turques de nationalité, mais devenus eux-mêmes « plus Tunisiens que certains Tunisiens de nationalité », vivant loin des leurs, avec nous, parmi nous, au rythme de nos galères, de nos fêtes (religieuses et nationales), de nos joies et de nos tourments… mais pointés, en première ligne, par les cris de « dégage », à la mode, au moindre mouvement populiste! Ces derniers jours, ils ont même été témoins du drapeau de TAV Tunisie- Membre du Groupe ADP, mis en feu par nos chers compatriotes ! J’en rougis!).

Plus de 700 emplois, sans compter les plus de 800 emplois TUNISIENS du Groupe TAV – ADP en TUNISIE, au total plus 1500 familles. 

Autant d’empois TUNISIENS, autant de familles TUNISIENNES, dont une partie importante devra bientôt, hélas, être laissée pour compte, licenciée pour raisons économiques, mais pour que la Société TUNISIENNE et d’autres familles TUNISIENNES puissent subsister…

Je suis TUNISIENNE, autant que les employés de TAV Tunisie et autant que le reste des TUNISIENS! 

Nous vivons tous en TUNISIE, sous le ciel TUNISIEN, payons tous nos impôts et contributions en TUNISIE, et nous plaignons tous de tout ce dont les TUNISIENS se plaignent le soir au fond de leurs canapés, devant les programmes télé qui, en majorité, nous abrutissent : la saleté qui envahit nos villes de plus en plus, les « nids de poule » et l’état de nos chaussées auxquelles les « vignettes », de plus en plus chères, ne changent rien, les prix qui flambent et la baisse continue du pouvoir d’achat… la qualité de vie qui dépérit, l’absence de culture, la mort des VALEURS, et j’en passe…

Sommes-nous suffisamment TUNISIENS à votre goût? Sommes-nous suffisamment TUNISIENS au goût du « Juge de la Citoyenneté », de la « Cour de la « Tunisienneté » et du Patriotisme »? Non? Je continue…

Pour ma part, car je ne peux pas parler pour 1500 personnes, et même si ça ne devrait regarder personne, croyez-le ou non et n’en déplaise à certains, je ne soutiens ni ne sympathise avec aucun des infiniment innombrables partis politiques ou assimilés… Je n’en ai ni le temps ni l’envie !

Je le dis car aujourd’hui, sous couvert de « Démocratie », nous nous devons, malgré nous, d’être avec tel ou tel parti, de rentrer, même de force, dans l’une ou l’autre des cases du « Cerveau Populaire », sinon ça ne marche pas… ! et si on ne dit rien, parce que ça ne regarde personne, on prend implicitement parti avec celui à qui le « Cerveau Populaire » cherche, coûte que coûte, à nous assimiler, en tenant compte uniquement des apparences, même si on veut bien les admettre trompeuses… de notre allure extérieure, des amis qu’on fréquente, du quartier qu’on habite…

–      Tu travailles avec des Turques? … dans l’Aéroportuaire, dans le Textile ou dans le commerce des « glibettes » ?, alors forcément tu es Islamiste… N’avaient-on pas proféré que l’aéroport d’Enfidha servait de passerelle aux terroristes !!? « Est-ce que ce monde est sérieux !!! »

–      Ah, tu travailles avec des Français? alors, tu es nécessairement Colonialiste !

Bref, ta cause est perdue d’avance, ne t’en défends surtout pas, car à présent, on se fiche de qui tu es, de ce que tu fais… dans notre nouvelle TUNISIE, seule ta couleur politique compte! Les vraies causes se perdent dans ces « procès kafkaïens », populaires et populistes…

Soit! Je ne m’en défends pas ! Mais je précise tout de même, pour ceux que ça intéresse un peu, de près ou de loin, que moi, en dépit de ce mal qui ronge ma TUNISIE, je demeure TUNISIENNE! Et au-delà de tout, je continue à rêver d’une TUNISIE propre (les salaires qu’elle débourse devrait le permettre largement)… une TUNISIE de nouveau tolérante, ouverte sur le monde et accueillante (et j’ai honte des propos haineux, discriminatoires, voire racistes de certains de mes compatriotes, au XXIème siècle, où d’autres s’arrachent les marchés pour nous vendre de vrais remèdes à nos maux… et où – malgré nos Grands Cerveaux TUNISIENS qui fuient, faute de ressources, ou même d’attention – nous restons plantés là, à attendre pour acquérir ces remèdes, de surcroît à crédit).

Je rêve simplement d’une TUNISIE où l’on retrouve la VALEUR DU TRAVAIL, du TRAVAIL bien fait, du TRAVAIL honnête! J’aimerais que l’on arrête de faire semblant de travailler… J’aimerais que l’on cesse de parlementer… que chacun balaie devant sa porte (au sens propre et figuré…). Je rêve d’une TUNISIE où chacun est honnête d’abord avec lui-même… 

Une TUNISIE où l’on « ne demande pas ce que l’Etat (notre Patrie) peut faire pour (nous), mais ce que (nous pouvons) faire pour l’Etat (pour sauver notre Patrie) ». 

Une TUNISIE où, à force d’efforts et de foi en l’avenir, la nature fera le tri et l’avenir nous le rendra.

Je travaille avec des Turques et des Français oui !, mais aussi avec des Tunisiens, des Géorgiens, des Macédoniens, des Lettons, des Croates, des Saoudiens, des Néerlandais, des Belges, des Jordaniens, des Mauriciens, des Malgaches, des Guinéens, des Chiliens, des Allemands, des Chinois, des Bahreïnis … autant de nationalités que compte le Groupe TAV – ADP… autant de Blancs, de Noirs, de Jaunes… puisqu’ils faut les caser dans le « Cerveau Populaire »… JE TRAVAILLE TOUT SIMPLEMENT AVEC DES GENS QUI TRAVAILLENT… Ceux-là mêmes dont nous avons bien voulu, sur notre TERRITOIRE… Ceux-là mêmes qui ont cru et continuent à croire en nous, en notre TUNISIE, au moment où ici, on œuvre avec acharnement à nous faire douter de l’avenir de notre TUNISIE… Ceux-là mêmes qui ont investi dans notre TUNISIE, parce que nos lois se veulent ouvertes et incitatives… Ceux-là mêmes qui recrutent nos compatriotes pour leurs compétences (et non pas parce qu’ils sont le fils/la fille/les enfants d’un tel ou un tel!) Bref, ceux-là mêmes qui NOUS RESPECTENT ! Alors respectons nous nous-mêmes et remettons-nous au TRAVAIL »!

15 Commentaires

  1. Très bonne et opportune intervention de cette femme qui semble être une grande dame et un manager de qualité. Dommage qu’en Tunisie, il n’y ait pas plus de responsables et de politiques de ce calibre et beaucoup trop de politiciens inconsistants. J’aime la Tunisie et je la plains. Jean-Pierre Fichet

  2. Chère Kahena. De la trempe de feu ton oncle Daly Jazi tu leur a cloué le bec aux apprentis politiens et journaleux que nous supportons depuis 10 ans. Courage à nous tous où celui qui est cartésien et honnête est poussé au suicide

    • Je te remercie de ce message très cher Abderrazzak🙏 Je suis triste pour mon pays, mais heureuse de contribuer, un tant soit peu, à cette nouvelle prise de conscience, en espérant qu’elle ne soit pas que temporaire et qu’il ne soit pas trop tard🙏.

  3. La Tunisie est devenue un creuset pour le clash des ignorances et dictature du populisme et poujadisme.
    J’en ai bien peur que cette descente aux enfers va encore durer,en l’absence du moindre signe de délivrance et nous sommes tous responsables de cette malédiction,à commencer par les élites qui ont laissé s’accomplir ce destin funeste sans réagir quand il était temps de réagir.

  4. BRAVO à cette GRANDE FEMME qui tente d’ouvrir l’avenir – incertain – de la Tunisie !!! De vouloir mettre les valeurs des Tunisiens . CEpendant ; malheureusement aucun politique ne l’écoute ; c’est chacun pour soit face à son égo !!!
    A suivre ?????????????

  5. Bravo. Intervention de valeur d’une Manager Tunisienne patriote, parlant franchement des maux de notre pauvre Tunisie à l’heure où les partis (247 si je ne me trompe pas) font de leur mieux pour faire sombrer davantage le pays dans l’abîme. Le travail de l’ensemble des Tunisiens avant la célèbre révolution, à fait de l’essor du pays un bel exemple dans la région. Cette dernière est venue pour anéantir tous les efforts consentis et faire profiter de faux politiques. Encore une fois bravo Mme.

  6. Chère Madame.
    Bravo pour votre exposé. Vous avez mis le doigt sur le vrai problème de la Tunisie. Le grave manque de la culture du travail sous plusieurs pretextes .
    Bon travail et bonne continuation

  7. Cette dirigeante a débité ses états d’âme et n’a répondu à aucune des accusations graves portées à l’encontre de Tav et de l’administration tunisienne pour faits de collusion et de corruption aggravée transgression de la réglementation en matière d’attribution d’avantages financiers.Ces faits relatés par Mabrouk kourchid auraient dû recevoir une réponse claire turque francaise coréenne ou nepalaise Mme Mamlouk répondez et arrêtez les affirmations à la première personne du singulier .Vos je fais travailler…etc sont obscènes quand on sait dans quelle condition tav à eu le bot.Soyez moins suffisante et plus empathique.Pour memo le mot bakchich est turc et c’est pas un hasard.

  8. Est-il vrai que l’Etat Tunisien a renoncé à plus de 40 millions de dinars de redevances non payées de la part de TAV ?
    Ceci a été fait contrairement aux lois de la République. Comment TAV a-t-elle aujourd’hui l’audace de saisir les comptes d’une entreprise publique qui se porte très mal ?

  9. Chère Madame
    vous avez perdu beaucoup de temps pour répondre a la médiocrité , vous étiez professionnelle , vous avez fait votre boulot et bonne continuation sachant que
     » quand le fragment des intellectuels technocrates honnêtes surgira la Tunisie tremblera « 

  10. Bravo Mme . Des femmes comme vous on rn redemandé il y a tant à faire en Tunisie. Peut être est vous qui aurait du être a la tête de la gazelle pour couper l herbe sous le pied d un tabboubi ignorant et ignare. Vous parlez vrai et du vrai problème tunisien il n aime pas le travail. Tabboubi les défends corps et âme. Mais il défends surtout les entreprises qui dont sources de rentrées financières poir l ugtt. Tunisair lui paie 800 dtn par jour. Le plus gros salaire de Tunisair. …. bien a vous et bon courage pour récupérer ce que l on vous doit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,450SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles