AccueilActualitésLe Foreign Office actualise ses conseils Voyage pour la Tunisie

Le Foreign Office actualise ses conseils Voyage pour la Tunisie

Le ministère britannique des Affaires étrangères (FCO) a publié une mise à jour de ses conseils Voyage pour la Tunisie, la France et la Slovénie.
Les conditions d’entrée en Tunisie varient en fonction de la prévalence de l’épidémie dans le pays de résidence des voyageurs, explique le Foreign Office, qui rappelle que le Royaume-Uni a été classé comme un pays « vert », ce qui signifie que les autorités tunisiennes autorisent désormais les résidents britanniques à se rendre en Tunisie sans obligation de passer un test avant le départ ou de s’isoler à l’arrivée.
Toutefois, si un ressortissant britannique se rend en Tunisie, il doit se confiner pendant quatorze jours à son arrivée dans sone pays d’origine et fournir les détails de son voyage et ses coordonnées.
« Pour savoir si vous vous y rendez, sachez qu’il n’y a pas de restrictions sur les déplacements à destination et en provenance des aéroports et des ports, et que tous les modes de transport public (taxis, bus, trains et autres) peuvent fonctionner à pleine capacité, précise le FCO à l’attention de ses citoyens, en leur rappelant que l port d’un masque facial dans les lieux publics est obligatoire.
Il convient également de noter que les autorités tunisiennes ont mis en place un confinement localisé en réponse à la détection de clusters d’infections. « Si vous êtes soumis à un confinement localisé, suivez les instructions des autorités », recommande le Foreign Office.
Il est possible de réserver des hôtels et des locations privées, mais les hôtels doivent fonctionner à 50 % de leur capacité.
Des mesures d’hygiène sont en place, notamment la désinfection des bagages à l’arrivée, le contrôle de la température à l’entrée et le désinfectant pour les mains dans les espaces publics. Les touristes doivent porter un masque facial pendant le transport vers leur lieu d’hébergement et les restaurants en libre-service ne sont pas autorisés à fonctionner normalement ; la nourriture doit être servie aux clients lorsqu’ils sont assis.
D’autre part, le FCO déconseille tout voyage vers :

  • Le parc national des montagnes Chaambi et les zones d’opérations militaires désignées du mont Salloum, du mont Sammamma et du mont Mghila
  • la zone militarisée au sud des villes d’El Borma et de Dhehiba dans un rayon de 20 km du reste de la zone frontalière de la Libye au nord de Dhehiba
  • la ville de Ben Guerdane et ses environs immédiats
    Le FCO déconseille tous les voyages, sauf ceux qui sont indispensables :
  • toutes les autres zones situées dans un rayon de 75 km de la frontière libyenne, y compris Remada, El Borma et la ville de Zarzis
  • le gouvernorat de Kasserine, y compris la ville de Sbeitla à moins de 10 km de la frontière avec l’Algérie au sud du gouvernorat de Kasserine à moins de 30 km de la frontière dans les gouvernorats d’El Kef et de Jendouba au sud de la ville de Jendouba, y compris le site archéologique de Chemtou
  • les zones au nord et à l’ouest de la ville de Ghardimaou dans le gouvernorat de Jendouba, y compris le parc national d’El Feidja
  • à moins de 10 km du Mont Mghila
  • Mont Orbata
- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,478SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles